Bienvenue à Serenity City
En espérant que vous passerez un agréable séjour en notre compagnie.
Les postes vacants à promouvoir
un problème d'inspiration ? d'idée de personnage ?
It is back !
venez participer à l'intrigue d'Halloween.
Soutenez Serenity !
voter toutes les deux heures.

Partagez
 

 i keep waiting in the dark for someone to come and save me. + doctor & amela.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


Invité

i keep waiting in the dark for someone to come and save me. + doctor & amela. Empty
MessageSujet: i keep waiting in the dark for someone to come and save me. + doctor & amela.   i keep waiting in the dark for someone to come and save me. + doctor & amela. EmptyVen 20 Juin - 9:48


I ask myself everyday...If i could find the words, if I could shake the world, If i could turn back time would you still be there? If i could find the words to say, if I could shake the world to break you down, then, would you still be there?Doctor & Amelia

I KEEP WAITING IN THE DARK FOR SOMEONE TO COME AND SAVE ME.

La nuit était tombée depuis plusieurs heures, et Amélia s'ennuyait ferme. Disons que Monsieur Williams était parti pour sa permanence de nuit à l'hôpital, laissant alors la rouquine seule, encore. Amy avait donc décidé de manger seule en tête à tête avec sa télévision, puis d'aller prendre un bain, ou en tout cas, d'aller dormir tôt, puisqu'elle n'aurait rien d'autre à faire, mais elle s'était rapidement rendue compte que ce genre de plan l'intéressait pas plus que ça. Tandis qu'elle fixait son écran d'un air pensif, elle finie par lever les yeux au ciel en cherchant une occupation à faire. Se levant, elle se mit à faire les cents pas dans le salon, puis enfin, elle ouvrit la porte de chez elle. La température était correct, le ciel était dégagée. Il ne fallut que quelques secondes pour la rouquine du nom d'Amelia pour enfiler ses bottines et sa veste en cuir. Et suite à ça, la jeune rousse quittait la petite maison, en prenant soin de fermer la porte à clé derrière elle. Et c'est ainsi qu'une petite marche nocturne commençait dans les rues de la ville.

Elle ne savait pas vraiment où elle allait, elle laissait ses pieds guider la jeune femme, simplement. Sortir n'était jamais une mauvaise idée, ça l'aiderait probablement à faire de nouvelles connaissances, encore, histoire de permettre à la rousse d'agrandir son champs de contact. Sur sa route, elle croisait quelques couples, et il fallait l'avouer, ça l'agaçait un peu. Disons que Rory avait prit un job à pleins temps, donc il était plus souvent à l'hôpital que chez eux, et Amy n'avait pas de job à proprement parlé. Elle avait l'impression d'être absolument tout ce qu'elle n'avait jamais voulu, d'être ce genre de nana totalement dépourvu qui ne trouve aucuns jobs et qui passe ses journées seule chez elle. Et c'était abominable, ce sentiment de ne servir à rien. Surtout qu'Amy s'attirait toujours des soucis, et ensuite, Rory tentait de l'engueuler, sauf que c'était pas nouveau, Amelia Pond avait toujours le dernier mot. Et Rory avait trop peur de l'écossaise qui sommeillait en elle pour oser la contredire. Non, c'est pas qu'il avait peur, c'est qu'il voulait pas qu'elle lui fasse la gueule, car elle s'était vexé. Car oui, si Amy devait s'abaisser -et ça même si elle avait tord- ça vexait énormément la jeune femme. Elle ne supportait pas ça, absolument pas.

A force d'avancer, elle se rendit rapidement compte qu'elle avait atterrit prêt de la plage. Le bruit des vagues qui venaient mourir sur le sable, et même, l'étendu noire qui s'étendait jusqu'à perte de vue était bien la preuve. La rouquine continuait alors sa route et elle vit les restaurants et les boutiques nocturnes encore ouverts, bien que c'était particulièrement calme. Il y avait deux trois couples qui dinaient dans divers restaurants, des enfants qui étaient en train de supplier leur parents de leur acheter un ballon, et des jeunes adolescents en train de boire de la bière sur la plage tout en dévorant des pizzas et en s'amusant à se jeter mutuellement à l'eau. Tout ça, c'était la normalité. Le monde duquel Amy venait, appartenait. La normalité, les choses calmes et basiques. C'était aussi simple que ça. Amy continuait de fixer le ciel, priant de toute ses forces pour voir son meilleur ami sortir de nul part et venir l'embarquer, elle et Rory pour aller visiter de nouveaux univers. C'était probablement ce qu'Amy voulait le plus. Quitte à finir ses jours dans le TARDIS ça lui allait très bien. Mais elle devait se faire une raison; depuis les Anges et New York, tout ça, c'était définitivement finie pour elle. Quoi que ... elle avait déjà retrouvé sa fille, c'était déjà fantastique, et Amy en était plus qu'heureuse. Elle n'avait encore rien dit à Rory d'ailleurs, histoire de lui faire la surprise. Mais cette vie si routinière, à quelle tannée. Elle se mettait presque à espérer qu'un Dalek ou tout autre créature sortie de elle-ne-savait quel univers débarque, histoire de mettre un peu de couleur dans sa vie. Et enfin, Amy s'arrêtait à un marchant de glace, histoire de se remplir l'estomac. Car oui, du coup, elle n'avait même pas finie sa première part de pizza. Oui, trop de monotonie. Vraiment, il pouvait pas y avoir un truc qui se déroulerait?

Enfin, Amy avait peut-être un peu trop espérée puisqu'au moment où elle récupérait sa boule glacée, une explosion retenti dans le restaurant adjacent au marchant de glace -et elle fit tomber sa boule de glace au sol. Ah, génial. Bon, tant pis- C'est alors que la jeune rouquine se mit à courir en direction de la provenance de l'explosion histoire de savoir ce qui pouvait bien se passer. Puis elle vit un homme sortir du trou qui avait été fait dans le mur, tandis que tout le monde avait les yeux rivés vers ce trou et cet homme. Et pourtant, Amy restait immobile pendant quelques secondes, comme si son cerveau était déconnecté. Cette veste dont elle connaissait la couleur par coeur, les cheveux dans tout les sens, les bretelles et surtout, le noeud papillon. Amy se mit à sourire pendant que tout le monde se mettait à regarder ce drôle d'individu de manière des plus étranges. Elle avait retrouvé River, il était évidemment que le Docteur ne tarderait pas à débarquer. Et elle avait perdue espoir. Pourtant, elle avait attendu, encore. Et enfin, elle prit la parole, sa voix pleine d'émotions, et de joie. « Docteur? » Et la rousse n'attendit pas une seule seconde de plus, elle lui sautait littéralement au cou, enroulant ses bras autour de lui en souriant presque niaisement.
(c) Bloody Storm

Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité

i keep waiting in the dark for someone to come and save me. + doctor & amela. Empty
MessageSujet: Re: i keep waiting in the dark for someone to come and save me. + doctor & amela.   i keep waiting in the dark for someone to come and save me. + doctor & amela. EmptySam 21 Juin - 18:59

© made by Islande



Amelia Pond vs The Doctor

I Keep Waiting In The Dark For Someone To Come And Save Me



La monotonie

Ah ce que je pouvais trouver la vie normale monotone. Ce train de vie réglé comme du papier à musique, ce rythme lent, fade, sans aucuns évènements inattendus.  Je ne parviens pas à comprendre comment les humains font pour vivre cette vie ! Cette vie métro-boulot-dodo en devient agaçante. Ce n’est pas reposant, c’est éreintant, ça m’ennuie et je n’ai envie que d’une chose faire quelque chose d’insensé pour sortir de cette monotonie.  Si seulement je trouvais un alien pour me dégourdir les jambes ! Je veux trouver quelque chose à faire pour ne plus m’ennuyer, mais il n’y a rien à faire, la vie ne bouge absolument pas. Tout stagne, tout est lent… j’ai l’impression de mourir à petit feu.

Une fois encore, Clara m’avait laissé seul dans le Tardis, je ne comprends pas pourquoi elle veut tant me laisser seul, partir à la découverte de cette planète. Ai-je fais quelque chose qui la dérange ? Ai-je dis quelque chose de dérangeant ? Si c’était le cas, elle me le dit, pourquoi doit-elle me fuir comme ça ? Se retrouver seul tout les deux sur une planète inconnue est déjà une dure épreuve j’en suis conscient, mais si on se sépare et que notre entente se dégrade, l’épreuve va être beaucoup plus insurmontable. Je ne pourrais pas supporter cet éloignement très longtemps, me sentir abandonné par une personne proche de moi n’est pas quelque chose que j’apprécie énormément.

Je décidais donc de sortir à mon tour, de prendre l’air pour trouver quelque chose à faire. Mes pas m’avaient conduis le long de la plage, et mon regard perdu dans l’immensité de l’océan je commençais à me dire que je ne parviendrais jamais à quitter cette planète. Tout était calme, et je commençais à me perdre dans mon flot de pensées habituelles, lorsque j’entendis des cris de personnes. Je fis un bond sur mes pieds et me dirigea rapidement vers la provenance du bruit pour voir ce que c’était.  Et là, sous mes yeux je voyais un extraterrestre !

Sortant mon Tournevis sonique, je le pointais dans sa direction avant de chercher une solution pour le faire fuir. Je ne devais blesser personne ! Toutes les vies présentes dans ce restaurant devaient être épargnées, comme à mon habitude.

Malheureusement, je n’étais pas assez concentré et je le vis pointer sur arme sur moi. J’eu juste le temps de me jeter sur le côté pour éviter le tir. Je me relevais péniblement avant d’entendre une voix connue dire mon prénom. Mes cœurs loupèrent un battement, et me retournant lentement je vis Amy se jeter dans mes bras.

>>Amy… Dis-je dans un souffle, je ne pensais pas la revoir un jour.

C’était si bon de la revoir…
Revenir en haut Aller en bas
 

i keep waiting in the dark for someone to come and save me. + doctor & amela.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» i keep waiting in the dark for someone to come and save me. + doctor & amela.
» reportage photo : Apocalypse chez les Dark Angels
» land speeder dark eldar
» 05. What the hell are you waiting for.
» D&D Dark Sun 4E

 :: 2014-