Bienvenue à Serenity City
En espérant que vous passerez un agréable séjour en notre compagnie.
Les postes vacants à promouvoir
un problème d'inspiration ? d'idée de personnage ?
It is back !
venez participer à l'intrigue d'Halloween.
Soutenez Serenity !
voter toutes les deux heures.

Partagez | 
 

 Gary Hobson - What If You Had Tomorrow's News... TODAY?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

▱ courrier : 23
▱ arrivée : 09/10/2014

MessageSujet: Gary Hobson - What If You Had Tomorrow's News... TODAY?    Jeu 9 Oct - 19:54


   

Gary Hobson
I don't know whether it's the car that brings the paper or the other way around.


   

Déclinez votre Identité

   Grincheux ✻ Généreux ✻ Toujours prêt à aider ✻ Pressé

   
prénom nom : Gary Hobson ✻ âge : 36 années (15/11/1963) ✻ ville natale : Hikory. ✻ orientation : hétérosexuelle ✻ statut matrimonial : célibataire ✻ série télévisé : Early Edition (Demain à la Une) ✻ camp : le camp du bien ? ✻ groupe : no magic ✻ célébrité : Kyle Chandler.
   

   


   
Derrière le Miroir


   
pseudonyme : Ciol ✻ âge : 24 ✻ pays : France ✻ moyenne de connexion : 5/7 ✻ quel est votre série préféré ? Early Edition ✻ que pensez-vous du forum ? Les graphismes sont sympas, mais ça sent un peu le nouveau qui ne cherche qu'à s'améliorer ^^ ✻ ou as-tu trouvé le forum ? Sur Google ✻un dernier mots ? mot ! Promis, c'est le dernier ! Oups, loupé !

   
Code:
[b]Kyle Chandler[/b] [color=#FF0000]➵[/color] Gary Hobson
   

   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

▱ courrier : 23
▱ arrivée : 09/10/2014

MessageSujet: Re: Gary Hobson - What If You Had Tomorrow's News... TODAY?    Jeu 9 Oct - 19:55


   

Il était une fois
citation courte


   
Tout a commencé un jour où, ma femme m'ayant quitté...Non, en fait, ça a commencé bien plus tôt.
Ca a commencé alors que j'avais 8 ans, et que je participais à un concours. Mes souvenirs sont un peu flous, mais j'avais entendu une conversation entre un bandit et un juge corrompu. Toujours est-il qu'alors que le malfrat me poursuivait, je faillis passer sous les roues d'un camion. Je faillis ? J'aurais carrément été transformé en charpie si ce n'était pour un homme, qui lui, m'avait tendu la main juste avant le moment crucial, me sauvant ainsi la vie. Plus tard, après que j'empêchai un de mes concurrents de tricher sur une de mes concurrentes, cet homme, qui s'avéra s'appeler Lucius Snow, me fit remarquer que j'avais fait tomber quelque chose. Mais ce qu'il tenait dans sa main n'était pas à moi. Mais dans ce cas, me dit-il, pourquoi ce couteau portait-il mes initiales ? Il me demanda de la garder précieusement, et je le fis. Si je ne me rappelle plus exactement des évènements, je sais que c'était un 15 Mai.
Ce n'est que bien plus tard que cet évènement eut un effet sur ma vie, et pas des moindres. Alors que je vivais ma vie de trader, ma femme me quitta, du jour au lendemain, comme ça, sans que je ne l'aie vu venir.
Contraint de dormir à l'hôtel, je fus réveillé à 6.30 par un miaulement de chat. J'ouvris ma porte, et remarquai que le journal me fut livré. Je me préparai et me mis en direction de mon lieu de travail. Je dis bonjour à Marissa Clark, la secrétaire, aveugle, en lui demandant où en était sa demande pour l'acquisition d'un chien, puis, j'y rencontrai Chuck Fishman, un vieil ami d'enfance avec qui j'avais fait mes études. On ne se ressemblait pourtant pas tant, lui et moi. Une fois installé, je commençai à miser sur des actions en lisant dans le journal lesquelles montaient ou descendaient. Il ne fallut pas longtemps avant que mon chef ne vienne me chercher pour me dire d'annuler tous mes ordres, que je prenais des risques inconsidérables, que je faisais n'importe quoi, et que de toute façon, dans quelques minutes, je serais viré. Il me demanda cependant ce qui m'avait poussé à miser sur des chevaux boiteux, et je lui répondis que dans le journal, ces actions montaient pourtant ! Mais lui n'était pas d'accord.
Alors que mes ordres furent annulés, ils ne tardèrent pas à remarquer que les actions montèrent subitement, les poussant donc à regretter cette annulation. Mon chef tenta de me convaincre de continuer sur cette voie, mais pour moi, c'était de trop, vous voyez ? Du coup, je démissionnai car cela faisait un moment que j'y pensais.
En regardant le journal de plus près, je me rendis compte qu'il était spécial, ce n'était pas le journal d'aujourd'hui, ni celui d'hier, c'était celui de demain ! Me rendant compte du pouvoir que je tenais dans mes mains, les possibilités qui s'offraient à moi défilaient devant mes yeux. Mais cela me donnait aussi une grosse responsabilité. Une telle chose devait sûrement être régie par des règles. La première chose qui me vint à l'esprit fut d'aller jouer aux courses. J'acquis plein d'argent là-bas, quitte à m'attirer pas mal d'espions, essayant de miser comme moi. Mais voyez-vous, je ne comptais pas utiliser cet argent pour moi-même, je comptais l'utiliser pour acheter un chien à Marissa, ce que je fis, au grand dam de Chuck qui ne comprit jamais ce geste.
Pendant une année, je vis à l'hôtel, en ayant d'autre travail que d'être un bon samaritain. Etrangement, sans vraiment avoir de revenus, le journal veillait constamment à ce que je ne manque de rien. Souvent, j'avais l'impression que le journal avait des plans de prévus pour moi, qu'il influait sur le cours des choses pour compenser le temps qu'il me demandait. Etre bon samaritain n'était pas forcément toujours facile, les gens ne vous croient pas souvent, se demandent qui vous êtes, et ne vous remercient pas souvent, vous savez de quoi je parle. Puis un jour, tout bascula.
Cela commença à 6h30 un matin, 1 an plus ou moins après ma première réception du journal. Je vis à la une du journal que l'hôtel où je vivais allait subit un incendie électrique dû à un branchement défectueux. Je n'eus pas le temps de me retourner, l'incendie avait déjà pris. C'est là que j'appris vraiment l'existence de Lucius Snow, celui qui recevait le journal avant moi. Et alors que je cherchai une place pour vivre, le journal m'en fournit un nouveau. Un gérant de bar me céda quasiment son bar pour rien. J'acceptai l'offre sous les harcèlements de Chuck qui quitta son travail de trader pour se consacrer à l'ouverture d'un restaurant : McGinty's. Lui, Marissa et moi, gérions ce restaurant, même si au final, je ne m'occupais pas de grand chose, toujours occupé par le journal.
Aujourd'hui, cela fait quatre ans que je reçois ce journal, et j'ai vu nombre de choses que je n'aurais jamais cru voir, j'ai traversé nombre d'aventures et d'épreuves. D'abord le départ de Chuck, puis un amour qui se termina mal, de grosses dépressions, des conspirations à mon encontre. Dernièrement, j'appris que le couteau était en fait destiné à désigner un héritier du journal en cas de décès.
Qui sait ce que le journal me réservera demain. Pour le savoir, ne manquez pas le journal de demain.
[Je compte commencer mon premier RP avec l'arrivée dans Serenity City qui s'est produite pendant la nuit.]
   

   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

▱ courrier : 231
▱ arrivée : 02/05/2014

MessageSujet: Re: Gary Hobson - What If You Had Tomorrow's News... TODAY?    Jeu 9 Oct - 20:33

Bienvenue parmi nous :D N'hésites pas si tu as des questions !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

▱ courrier : 23
▱ arrivée : 09/10/2014

MessageSujet: Re: Gary Hobson - What If You Had Tomorrow's News... TODAY?    Jeu 9 Oct - 20:37

Bah, ça devrait aller, y a un mois, je me suis inscrit sur un forum qui en regroupe quatre, et qui dure depuis 4 ans, j'ai dû me farder 3 ans de contexte avant de m'inscrire et lire toutes les quêtes plus un règlement long comme mon bras ^^
Ici, ça devrait être plus facile ^^
Merci pour l'accueil ^^
Je sens que ça va être marrant de faire le bon samaritain sans pouvoir dans une ville remplis de mecs aux pouvoirs dix plus puissants que les siens ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

▱ courrier : 1018
▱ arrivée : 14/03/2014
▱ face :


MessageSujet: Re: Gary Hobson - What If You Had Tomorrow's News... TODAY?    Jeu 9 Oct - 21:26

Bienvenue parmi nous cher Gary.
Oh mais tu vas t'adapter ,)
Et si tu as besoin d'aide n'hésite surtout pas !

_________________
- i'm still in love with you -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serenitycity.forumactif.org

avatar

▱ courrier : 23
▱ arrivée : 09/10/2014

MessageSujet: Re: Gary Hobson - What If You Had Tomorrow's News... TODAY?    Jeu 9 Oct - 22:35

Oui, je sens que je vais réussir à m'adapter, ça devrait pas poser de soucis ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

▱ courrier : 231
▱ arrivée : 02/05/2014

MessageSujet: Re: Gary Hobson - What If You Had Tomorrow's News... TODAY?    Ven 10 Oct - 6:11

Et bien... Tout est parfait, je te valide ^^



Validation

Je vous souhaite la bienvenue, Gary.
J'espère que notre cher ville, vous satisfera suffisamment pour y rester habiter à long terme. Et de ce fait, nous vous invitons à vous prendre un logement, et faire plus ample connaissance avec les habitants.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

▱ courrier : 23
▱ arrivée : 09/10/2014

MessageSujet: Re: Gary Hobson - What If You Had Tomorrow's News... TODAY?    Ven 10 Oct - 10:02

Merci beaucoup ! Je vais de suite faire une demande ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Gary Hobson - What If You Had Tomorrow's News... TODAY?    

Revenir en haut Aller en bas
 

Gary Hobson - What If You Had Tomorrow's News... TODAY?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le rapport de Claude Moise et Gary Hector sur la loi de1987
» • I hope that tomorrow will be better
» Spécial Méline... Cagouilles... et surtout GARY !!!
» On peut même plus faire ses emplettes tranquille ! ✩ Gary
» Qui est Gary Pierre Paul Charles ?

 ::  :: we want them alive :: it opens the doors-