Bienvenue à Serenity City
En espérant que vous passerez un agréable séjour en notre compagnie.
Les postes vacants à promouvoir
un problème d'inspiration ? d'idée de personnage ?
It is back !
venez participer à l'intrigue d'Halloween.
Soutenez Serenity !
voter toutes les deux heures.

Partagez | 
 

 ft Hood (+) la capuche et le crochet.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar

▱ courrier : 75
▱ arrivée : 31/07/2014
▱ face :


MessageSujet: ft Hood (+) la capuche et le crochet.   Jeu 31 Juil - 20:47


.la capuche et le crochet.

Pendant l'année de retour dans la Forêt Enchantée, Crochet s'était découvert une vilaine tendance à apprécier crapahuter en forêt, particulièrement pour réfléchir. Lui qui avait toujours aimé la mer plus que tout, était aujourd'hui un fidèle adepte de la forêt. Point de navire flamboyant entre les arbres, point de rappel permanent de ce qu'il avait fait et avait été, loin d'Emma. L'eau était toujours son élément de prédilection, mais aujourd'hui, alors que la trace magique sur ses lèvres ne s'était toujours pas faites oublier, la verdure des arbres lui semblait bien plus supportable que la beauté trompeuse de l'eau. « Le véritable amour n'est-il pas plus important que quelques planches et une voile ?... J'avais tort à votre sujet Capitaine. Vous êtes égoïste et sans cœur et c'est ça qui vous apportera années gâchées et tourments sans fin. »
Killian soupira. Les mots. Ceux d'Ariel, comme ceux de la sorcière, ne le quittait plus. Qu'importe le lieu où il se trouvait. Ils ne cessaient plus de le torturer, de lui rappeler ce qu'il avait fait de mal et quel en avait été le prix. « Vous avez laissé un homme mourir pour votre bateau ? Quel genre de personne fait ça ? » « Le genre de personne qui croit qu'un vaisseau peut remplir le vide d'un cœur brisé. » Comment pouvait-il s'en excuser ? Comment pouvait-il en être absout ? Il avait choisi d'être égoïste et avait menti, avant de finalement se confesser dans l'espoir vint que le poids sur ses épaules s'apaise... Tout cela au nom de son cœur brisé. Et maintenant, il les mettait tous en danger et quoi qu'il fasse, il semblait qu'il serait à nouveau responsable d'une terrible chose. Il ne pouvait se résoudre à ôter ses pouvoirs à Emma. Il allait donc devoir protéger les siens, seul contre une armée entière de singe. Le sang coulerait inévitablement et ça serait son unique faute.
« Alors jurez-le-moi, sur son nom. » « Je jure sur Emma Swan. » Quelle ironie. Il n'avait même jamais dit les mots à voix haute à Emma et c'était parce qu'il les avait dit à cette sorcière qu'il en était dans cette situation. Touchant machinalement ses lèvres, Jones soupira. Il fallait qu'il protège Emma et ses parents et Henry. Il fallait qu'il donne sa vie au moins dans cette entreprise. Là serait probablement sa seule chance de rédemption, même mineure.
Un bruit de craquement dans son dos fit faire volte face au pirate. Brillante idée. La forêt, sans aucune autre arme que son Crochet. Qu'importe, il avait au moins son fidèle appendice de métal contre l'intrus qui osait le déranger dans ses pensées. « Montrez-vous qui que ce soit ! », intima Killian avec autorité.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

▱ courrier : 1018
▱ arrivée : 14/03/2014
▱ face :


MessageSujet: Re: ft Hood (+) la capuche et le crochet.   Sam 2 Aoû - 14:48


.la capuche et le crochet.

Il vadrouillait, en même temps il avait besoin de se retrouver. Oui cela impliquait d'être seul pendant un moment. Le poids de toute accumulation venait de s'implanter directement. C'était déjà beaucoup trop important, pour qu'il se permette d'oublier comme ça. Et ce changement de monde impliquait souvent de grand événement, comme des morts-vivants, ou même un changement de comportement. Bref. Tout ça pour expliquer qu'il était dans la merde ! Il ne pouvait pas fermer les yeux, parce qu'on comptait sur lui, son campement, son enfant, et Regina. Comment pourrait-il abandonner ? Il se stoppa un moment, entendant du bruit, en se doutant qu'un inconnu se perdrait, quant à un « connaisseur » pourrait trouver son chemin, ou même le trouver. Le voleur se dissimula discrètement pour s'approcher du pirate, sans même s'y attendre !

« Montrez-vous qui que ce soit ! »
« Tu as de la chance que ça ne soit que moi ! »

Il sortit de sa plaquette en apercevant crochet, en se questionnant par rapport à sa soudaine apparition ! On savait qu'il n'abandonnait pas son bateau, comme la mer donc pourquoi ici ? Il n'allait pas tarder à le savoir, cependant si un compagnon arrivait. Il pourrait se jouer de la situation, en prononçant que le capitaine a perdu son orientation pour se tromper de sens pour trouver « son monde » la mer quoi ! Il s'approcha de lui pour arriver à proximité avant de rajouter :

« Que me vaux ta visite ? Je pensais plutôt qu'on te verrait à la mer ? Et non au beau milieu de la forêt. »

Il n'était pas en compagnie de son enfant, qui jouait en ce moment au poker avec son meilleur ami. Roland gagnait tout le temps, uniquement parce qu'on apprécie de voir gagner un enfant qui aimerait devenir comme son paternel ! Et tant qu'il n'y avait pas de danger. Il ne risquait pas de s'en mordre les doigts, cependant il espérait que personne trouverait son campement. Il reporta son attention sur le pirate, qui s’apprêtait sûrement à lui répondre. Vu comment c'était parti, il allait devoir sûrement retourner au campement accompagné. Cela ne le dérangeait pas trop, cependant tout ce remue ménage, le fatiguait beaucoup ! Il était tout le temps occupé avec tout ce qui se déroulait à Serenity.


_________________
- i'm still in love with you -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serenitycity.forumactif.org

avatar

▱ courrier : 75
▱ arrivée : 31/07/2014
▱ face :


MessageSujet: Re: ft Hood (+) la capuche et le crochet.   Sam 2 Aoû - 22:29


.la capuche et le crochet.

Robin ! Voilà qui s'était approché de lui quand, perdu dans ses pensées, il avait baissé sa garde. Heureusement, sans doute. Il valait mieux que ça soit le voleur de Sherwood que la sorcière verte... Quoique... vu ce qu'elle avait prévu pour lui, il y avait fort à parier qu'elle n'irait pas tenté de le transformer en singe volant tout de suite. Swan avait mal réagit lorsqu'elle avait appris que son cher fiancé était l'un d'entre eux. Déjà qu'elle ne voulait pas l'embrasser, elle ne risquait pas de le vouloir plus s'il arborait un pelage de primate.
Robin lui demanda ce qu'il faisait dans la forêt, raillant que ça n'était pas vraiment son élément et Killian lui répondit d'un sourire sans joie. « Le besoin d'évasion et de changement ! Une jeune fille très perspicace m'a appris qu'il ne fallait pas se contenter de ce qu'on savait faire le mieux dans la vie ». Il haussa les épaules, avant d'abaisser son bras gauche. Robin n'était pas une menace et pointer son crochet dans sa direction n'était pas une très bonne formalité. « Je ne sais pas ce qu'il en est de ton campement, mais le Jolly Roger est loin d'être l'endroit le plus calme de la ville, ses dernier temps, alors quand on a besoin de réfléchir... »
En fait, il cherchait juste à s'échapper de son précieux navire. Miraculeusement, celui-ci l'avait suivi dans ce monde, malgré tout ce qu'il avait fait pour retrouver Swan, tout ce qu'il avait sacrifié. Et alors même qu'il aurait dû se réjouir de l'avoir de nouveau auprès de lui, après avoir pensé ne jamais la revoir, il avait du mal, beaucoup de mal, parce que chaque regard qu'il portait sur sa coque robuste et sur sa majestueuse voilure, lui rappelait tout ce qu'il avait fait de terrible pendant l'année oubliée par les autres, tout ce qu'il avait sacrifié par égoïsme et ce qu'il était devenu par désir de rédemption. Elle lui rappelait sans cesse qu'il n'était plus une aide, mais un danger, pour tous ceux qui affrontaient la vilaine sorcière de l'Ouest. « Pardonne-moi ! Est-ce que je me balade trop près de votre campement ? »
Il y avait été, une ou deux fois, mais comme il n'avait absolument pas réfléchi en progressant dans la forêt, il n'avait pas vraiment d'idée sur l'endroit où il se trouvait et l'épais feuillage des arbres rendaient la navigation par les étoiles bien difficile. Oui, comme Robin l'avait souligné, il n'était pas dans son élément de prédilection et n'était donc pas le meilleur guide qui soit.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

▱ courrier : 1018
▱ arrivée : 14/03/2014
▱ face :


MessageSujet: Re: ft Hood (+) la capuche et le crochet.   Dim 3 Aoû - 8:58


.la capuche et le crochet.

Il comprenait parfaitement. Lui même avait appris que chacun de ses « actes » avaient une importance. Le fait d'avoir mis enceinte Regina involontairement, lui qui voulait aller progressivement. Et non pas aller trop vite pour rater des moments cruciales dans la vie d'un couple ! Là en plus il devait construire leur chalet pour être tout le temps ensemble. Il avait compris que c'était important, même si c'était venu soudainement, Roland et Regina le demandait. Si c'était pour les protéger, comme pour s'assurer qu'elle ne perdrait pas de nouveau conscience. Il acceptait les yeux fermés ! Trop vite ? Ça lui rappelait quand il était avec Marian, et qu'ils voulaient fuguer dans la forêt, pour commencer leur vie ! C'est là qui l'avait perdu pendant l'accouchement. Il avait eu peur en apprenant pour la « grossesse », se disant que même s'il aurait aimé être parent. Il préférait que ça soit l'enfant qui meurt, que sa petite amie ! Il ne savait pas comment il devait le prendre cependant, maintenant il avait trop de chose à se préoccuper :

« Le besoin d'évasion et de changement ! Une jeune fille très perspicace m'a appris qu'il ne fallait pas se contenter de ce qu'on savait faire le mieux dans la vie. »
« Je crois que je suis dans la même position que toi ! Je suis comme pris au piège dans une mauvaise tournante ! »

Ce qu'il appelle la mauvaise tournante ? C'est d'être tomber dans un piège, ou dans Serenity y a beaucoup plus de menace que Zelena. Ou Regina a manqué de mourir à cause de la « fausse couche ». Et de se préoccuper du campement, en même temps de la préparation de leur nouvel habitat ! Il manquait de sommeil, comme de moment de tranquillité. Quant au campement, il était rempli de monde comme d'habitude, et on le demandait souvent. Ils étaient presque pareil, s'occupant d'un équipage, et de la survie de beaucoup de monde, en volant pour pouvoir posséder ce qu'ils veulent. Le problème comme il a dit récemment, c'est quand on par moment besoin de relâcher la pression ! Il devait donc fuir son campement pour penser à autre chose, sans inquiéter Regina qui est déjà préoccuper par sa sœur Zelena, comme son ancienne grossesse !

« Je ne sais pas ce qu'il en est de ton campement, mais le Jolly Roger est loin d'être l'endroit le plus calme de la ville, ses dernier temps, alors quand on a besoin de réfléchir... »
« Il en est de même ! Je pense qu'on cherchait la même chose ! »

Il n'avait pas à s'inquiéter pour le moment les seules personnes, qui n'ont aucun droit de venir au campement c'est Rumphe et compagnie ! Il s'est servis de son enfant pour récupérer le cœur de Regina, et a également envoyé des singes ailés pour attaquer son ami petit Jean. Il mettait beaucoup plus de pièges, comme de surveillances maintenant ! Il se doutait que depuis qu'il avait promis de la protéger, sa sœur veillait personnellement à se débarrasser de la troupe des joyeux compagnons comme de lui pour arriver plus rapidement à Regina ! Ce qui animait beaucoup le campement ces derniers temps !

« Pardonne-moi ! Est-ce que je me balade trop près de votre campement ? »
« Je ne pense pas. Cela ne nous dérange pas. Tu n'es pas devenu une menace pour qu'on t'empêche de t'y approcher ! »


_________________
- i'm still in love with you -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serenitycity.forumactif.org

avatar

▱ courrier : 75
▱ arrivée : 31/07/2014
▱ face :


MessageSujet: Re: ft Hood (+) la capuche et le crochet.   Dim 3 Aoû - 12:15


.la capuche et le crochet.

Étonnant pour le pirate, mais Robin concéda à ses mots, lui avouant qu'il se trouvait dans le même cas, tant pour le besoin d'évasion, que pour son lieu de vie très animée. Killian soupira. Oui, le voleur et lui avaient définitivement bien des points communs et de l'avis du brun, être totalement sous le charme d'une puissante magicienne, pour l'un comme pour l'autre, n'était pas étranger à la similarité croissante dans leurs deux vies... même s'il est vrai qu'hormis leur milieu de vie opposés, ils avaient déjà bien des manières semblables auparavant. Et alors que cette constatation l'aurait agacé il y a de cela une année, aujourd'hui, cela l'amusait et le réconfortait un peu. Il n'était pas seul à découvrir une vie qu'il n'avait pas forcément souhaité, mais qui le comblait autant qu'elle le privait de sommeil et de repos.
Une année, une seule et unique... et quelques semaines..., songea une nouvelle fois Killian. Bon sang, j'ai l'impression que cela fait des années que j'ai rencontré Swan... Des années et si peu de temps pourtant. La vie du flibustier tournait si exclusivement autour de la Sauveuse, depuis qu'il l'avait rencontré, qu'il avait le sentiment d'avoir fait cela durant toute une vie. Connaître Swan par cœur, s'étonner encore et encore de toutes les surprises qu'elle apportait à sa vie, tout faire pour la protéger et protéger ceux qu'elle aimait... c'était comme une seconde nature, venue naturellement à partir du jour où il s'était noyé dans ses prunelles émeraudes. Et tout ce qu'ils avaient vécu depuis lors, Cora dans la Forêt Enchantée, puis à Storybrooke, Greg Mendell et Neverland, la fin de la malédiction, son année loin d'elle, puis leurs retrouvailles à New York et enfin leur venue ici, à Serenity, copie conforme de Storybrooke en termes d'aventures et de danger mortels... Tout cela n'aidait pas à comprendre que tout ne s'était déroulé que sur une très courte période, à peine des semaines, avant que toute une année ne vienne couper court à cela. Et il avait retrouvé Swan et la vie était redevenue palpitante. Pas une minute de repos, pas une seconde pour prendre du temps pour ça, juste une survenue encore et encore par vagues de nouveaux problèmes, de nouvelles énigmes à résoudre, de nouveaux monstres à combattre. Une vraie vie de pirate sur la terre ferme, la bonté des actes en plus.
Robin souligna que le voir se balader si près du campement n'était pas problématique, qu'il n'avait pas le statut de menace dans la mémoire de ses joyeux compagnons et l'homme sourit, alors même qu'il y a de cela un an, ne pas être considéré comme une menace l'aurait rendu fou de rage. Qu'avait-elle fait de lui ? L'avait-elle domestiqué à ce point ?
« Comment va ton fils ? », demanda soudainement Killian, pour changer le fil de ses pensées. Il fallait qu'il revienne sur un terrain moins dangereux que le flot de ses pensées. Il devenait un homme trop pleins de secrets et de tortures pour le bien de sa propre conscience et s'il continuait, il avouerait tout à Robin, en qui il avait confiance, au risque de lancer les singes sur toutes les personnes qui comptaient, parce que Zelena le lui avait interdit. « Je sais que le Crocodile peut être terriblement effrayant et ton fils... Que cette sorcière l'utilise comme une arme contre toi était lâche, mais à quoi s'attendre d'autres de sa part ? Il serait triste que ton fils ait été choqué par son aventure, alors comment va-t-il ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

▱ courrier : 1018
▱ arrivée : 14/03/2014
▱ face :


MessageSujet: Re: ft Hood (+) la capuche et le crochet.   Dim 3 Aoû - 12:52


.la capuche et le crochet.

Le crochet changea de sujet, évoquant son enfant. Il en avait vécu beaucoup d'aventure en ce moment. Que ça soit quand l'ombre a manqué de l'emmener à Neverland. Ou même quand le singe volant qui a manqué de le tuer, et que Regina s'est interposé. Encore quand le Crocodile s'est servi de lui pour prendre le cœur de sa bien-aimé. Et a présent quand Evil Queen a été inconsciente ! Il va mieux aujourd'hui, et même décider à vouloir cohabiter avec Henry et Regina ! Ça même si son paternel a été beaucoup sceptique. Parce que tout ça allait beaucoup trop rapidement ! Certes, il a encore peur de ce vieil mage, comme des singes volants, ou même de Greeny. Cependant, il a promit qu'il le protégera pour que le cauchemar s'arrête soudainement. Avant son apparition, y a également les « morts-vivants » qui s'attaquent à tout le monde, en manquant de mourir, ce qui a paniqué le garçon, comme la disparition de la brunette !

« Comment va ton fils ? »
« Il va mieux, merci de t'en inquiéter ! »

Il a été terrifiant, que même lui a eu peur qu'il tue son enfant, même si c'était contrôlé par Greeny. Le voleur s'en méfiant dorénavant, en se doutant que la prochaine fois peut-être il s'en prendrait directement au campement. Justement il s'y attendait qu'elle s'en prenne comme ça, ou même peut-être ça sera lui le prochain également. Car il tente de protéger sa victime : Regina ! Et ça qu'importe ce qu'il devra accomplir. C'est exactement comme le crochet qui veut protéger Emma. Il y a bien des moments qu'il aimerait retourner dans leur vie, ou y avait aucun danger, ou seulement ou il a souffert quand Rumple a battu, pour avoir tenté voler une « baguette » pour sauver Marianne.

« Je sais que le Crocodile peut être terriblement effrayant et ton fils... Que cette sorcière l'utilise comme une arme contre toi était lâche, mais à quoi s'attendre d'autres de sa part ? Il serait triste que ton fils ait été choqué par son aventure, alors comment va-t-il ? »
« Je ne pense pas qu'on doit s'attendre à quelque chose. Roland s'en sort, malgré qu'il soit maintenant apeuré ! »

Et à part ça maintenant qu'il y a tout ça, comment allait-il s'en sortir ? Car il avait peur de beaucoup de chose, comme des morts, ou même des singes, et beaucoup de chose qui peuvent sembler inoffensive ! Hélas qui peuvent servir comme d'exemple pour Zelena pour s'en prendre à Roland ! Il ne savait plus ou aller maintenant, et ça même s'il était bien entourer ! On ne sait pas qui sera la prochaine victime, ou comment elle sera servis ! Il soupira un moment, avant de voir autour pour voir s'il n'y a pas de monstres qui pourrait intervenir !

« Je crois qu'on est les prochaines victimes ! On protège chacun quelqu'un qu'elle veut obtenir ! Comme si on n'avait pas assez de problème à Serenity ! »


_________________
- i'm still in love with you -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serenitycity.forumactif.org

avatar

▱ courrier : 75
▱ arrivée : 31/07/2014
▱ face :


MessageSujet: Re: ft Hood (+) la capuche et le crochet.   Dim 3 Aoû - 15:59


.la capuche et le crochet.

Killian s'inquiétait réellement pour l'enfant. Il avait cette chose en lui, cet instinct que Milah avait implanté là des siècles plus tôt, ne quémandant qu'à s'occuper d'un enfant, à le voir grandir et s'épanouir comme un homme. Être cette personne qui lui avait cruellement manqué, à lui, lorsqu'il était enfant. Alors oui, il s'inquiétait réellement pour l'enfant, parce qu'à ses yeux, les enfants méritaient d'avoir une enfance insouciante, pas d'être terrifié par une sorcière et ses animaux de compagnies. « Tant mieux, si l'enfant va bien, alors », concéda-t-il en hochant la tête. « Je ne doute pas qu'il parviendra à vaincre toutes ses peurs et à devenir plus fort. Il a un très bon modèle pour ça ! », ajouta-t-il en accentuant son regard sur le voleur des bois.
Oui, Robin était un homme bien et fort, il n'en doutait pas, parce qu'il avait fait ses petites recherches sur lui auprès des habitants de Serenity. Il n'aurait jamais laissé le jeune Henry être approché par n'importe qui. Pas après tout ce qu'il avait donné pour le sortir du Pays Imaginaire. Pas du tout tout en fait. Pas alors qu'il comptait autant pour Swan... et pour lui. Parce que oui, le pirate avait fini par vraiment s'attacher au gamin. Les quelques fois où il l'avait gardé pendant que ses mères essayaient de déjouer les plans de leurs ennemis avait suffi pour qu'il tombe sous le charme du fils de celle qu'il aimait tant et de l'enfant qu'il avait élevé pendant quelques temps.
Puis Robin souligna qu'il pensait qu'ils seraient les prochaines victimes de la sorcière de l'Ouest et Killian eut un nouveau rire sans joie. Victime d'elle - et de lui-même ? - il l'était déjà. Mais que la prochaine soit Robin ne l'étonnerait pas. « Et que crois-tu qu'elle nous fera ? », demanda-t-il avant d'ajouter, sarcastique, son plus beau sourire en avant : « J'espère qu'elle ne touchera pas à mon visage parfait. » Non, bien sûr qu'elle n'y toucherait pas... Quoique. A bien y réfléchir, il était peut-être à l'abris, mais pas plus qu'un autre de l'accident. S'il n'embrassait pas Swan très vite, qui sait si la sorcière ne se mettrait pas en tête de le mettre en danger pour pousser la belle à poser d'elle-même sa bouche sur la sienne...
« Malheureusement pour nous, l'obstination et l'imagination dans ses plans les plus brillants pour obtenir ce qu'elle veut sont des traits de caractère que Regina a assurément acquis de sa mère et je doute que sa... charmante grande soeur y ait échappé... » Oh oui, le passif de Killian Jones avec Regina et sa mère était long et fournit, tant et si bien que même s'il ne parlait que peu à l'ancienne Méchante Reine ses derniers temps, il la connaissait assez bien et connaissait assez sa mère, pour savoir quoi attendre du comportement de cette famille de femme déterminée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

▱ courrier : 1018
▱ arrivée : 14/03/2014
▱ face :


MessageSujet: Re: ft Hood (+) la capuche et le crochet.   Dim 3 Aoû - 19:11


.la capuche et le crochet.

« Tant mieux, si l'enfant va bien, alors »

Il était toujours entouré de quelqu'un, que ça soit de la troupe, de son paternel ou encore de Regina. Et par moment même de Emma et compagnie, cependant comme il a pu le remarquer cela les intéressait moins ! Si Regina n'aurait pas intervenu rapidement, Roland serait sûrement un « singe ailé » comme à manqué de l'être récemment Petit Jean. Cela était quand même surprenant que crochet se préoccupe de son enfant. Et si l'envie lui prend il accepterait que son garçon aille naviguer avec Killian. Par contre qu'il ne va pas trop loin cependant ! Il ne veut pas perdre son enfant, c'était tout ce qui comptait pour Robin !

« Je ne doute pas qu'il parviendra à vaincre toutes ses peurs et à devenir plus fort. Il a un très bon modèle pour ça ! »
« J'en suis sûr qu'il y parviendra. Je demanderai à mon garçon, s'il aimerait voguer un moment. »

Il était quand même flatté qu'il est évoqué qu'il sera un bon modèle pour son enfant. Cependant restant modeste, il évite de s'éterniser longtemps, en changeant de sujet pour parler de son garçon. Le voleur n'apprécie pas beaucoup, cependant qu'importe si cela peut éventuellement amuser Roland de jouer les « capitaines ». Killian pourrait être remplacer soudainement ! Il a le même instinct de dealer comme son parent, donc il voudra souvent parler, pour demander beaucoup, même si personne ne l'obéira en premier temps. […] Zelena voulait s'emparer du pouvoir d'Emma, comme anéantir Regina en même temps. Le problème c'est que chacune avait un « protecteur » et qu'aucun deux ne comptait abandonner ! Ils seraient donc prochainement des victimes pour pouvoir s'emparer complètement de ce qu'elle désire complètement l

« Et que crois-tu qu'elle nous fera ? »
« J'en ai aucune idée. »

Il rigolait de ça apparemment, même si cela ne l'amusait pas énormément, car beaucoup de monde comptait. Et qu'il refusait de perdre quiconque et surtout pas son enfant uniquement pour Zelena ! Le voleur devait également s'emparer du cœur de Regina que celle-ci avait voler récemment. Comme elle lui avait dit récemment, « il ne peut pas voler ce qu'on lui donne » ça n'a aucune logique surtout. Il était donc dans un queue de sac comme d'habitude ! Il avait à récupérer un cœur, protéger son enfant et son campement, emprisonner Zelena, et s'occuper du chantier pour leur nouvel habitat ! Il ne pouvait donc pas penser une minute à lui !

« J'espère qu'elle ne touchera pas à mon visage parfait. »
« Je ne crois pas que c'est son but. »

Il se mit à rire à la réflexion de son ami, par rapport à son visage, lui ça ne l'inquiétait pas, il a manqué de mourir déjà. Le corps était marqué de marque par son adversaire de toujours le shérif ! Il en aura encore sûrement, et sa dernière c'était par un mort-vivants. Il préféra ça que devenir un zombie, ou même mourir bêtement, que se retrouvait mort ! Il doit avouer que les deux sœurs ont beaucoup d'imagination, et sont obstiné tout comme Regina quand elle veut obtenir quelque chose de Robin malheureusement. Et sait que si c'est Roland qui demande, il devra accepter un moment ou un autre. Les deux n'ont pas y échappé ! Et leur mère est sûrement la responsable pour Zelena que Regina.

« Malheureusement pour nous, l'obstination et l'imagination dans ses plans les plus brillants pour obtenir ce qu'elle veut sont des traits de caractère que Regina a assurément acquis de sa mère et je doute que sa... charmante grande soeur y ait échappé... »
« Et dire que tout ça c'est sûrement la faute de ta chère amie Cora ! Qui a simplement supprimé l'amour de Regina. Et doit être également responsable de la douleur de Zelena. La vie aurait été sûrement beaucoup plus « belle » si elle aurait été une mère plus aimante ! Quoique cela aurait changé pour eux. Ca n'aurait pas empêcher le shérif d'empoisonner mon existence ! »


_________________
- i'm still in love with you -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serenitycity.forumactif.org

avatar

▱ courrier : 75
▱ arrivée : 31/07/2014
▱ face :


MessageSujet: Re: ft Hood (+) la capuche et le crochet.   Lun 4 Aoû - 12:44

Spoiler:
 

.la capuche et le crochet.

N'importe qui ne connaissant pas assez le Capitaine Crochet pouvait s'interroger sur les raisons d'un tel intérêt que le pirate pouvait porter à l'enfant. Après tout, n'était-il pas l'homme connu pour proférer mille menaces de morts aux enfants du Pays Imaginaire ? Que Pan soit un sale psychopathe ou juste un enfant refusant de grandir - il avait cru comprendre que certaines légendes ici le laissait à penser - il restait de notoriété publique que les enfants perdus étaient les ennemis de Jones. Pourtant, l'homme adorait les enfants. Il avait tellement rêvé du rôle de père lorsqu'il était avec Milah, lorsque Baelfire avait atterrit sur son navire. C'était quelque-chose d'encré au plus profond de lui, qui ne trouvait pas l'apaisement, ou très peu désormais, grâce à Henry.
Face au compliment détourné que Killian venait de lui faire, Robin détourna la conversation, assurant que oui, son fils y parviendrait à coup sûr selon lui, avant d'ajouter qu'il pourrait lui demander s'il voulait voguer avec le capitaine, un jour. Crochet éclata de rire. « Tu es sûr que ton gamin à assez le pied marin pour ça ? » Puis il cessa de rire, continuant toujours de sourire, mais ajoutant plus sérieusement : « S'il en a envie, je serais ravis de le prendre pour faire un petit tour. Henry a un don naturel pour la navigation, comme son père, à vrai dire. Il sera heureux de pouvoir enseigner au gamin ce qu'il a appris, j'en suis certain. » Et encore, avec l'année perdue, Henry ne se souvenait pas de tout ce qu'il connaissait sur la navigation. Pour l'instant, ils en étaient encore à l'orientation par les étoiles et la préparation du navire. Nœuds et voiles. Swan lui avait dit, cependant, que Baelfire lui avait appris quelques petites choses, lorsqu'ils étaient revenus de New York avec le Crocodile qu'il avait presque embroché à mort. D'après Bae lui-même, Henry avait la navigation dans le sang et Killian était bien placé pour savoir ce que cela voulait dire. C'était quelque-chose qu'il avait lui-même dit au père du gamin, des centaines d'années plus tôt.
Robin s'amusa en réponses à ses boutades sur son beau visage et la volonté de Zelena pour leur faire du mal avant de répondre à son affirmation sur les traits de caractère familiaux. Killian sentit une pointe de ressentiment dans le ton du voleur lorsque celui-ci parla des conséquences des actions de son « amie » Cora, sur Regina et le brun hocha la tête. « Oh, j'ai peine à croire que Cora soit l'unique responsable des actions de notre Méchante Reine préféré. J'aime l'idée qu'on choisit soit même le chemin qu'on prend. Les circonstances nous aident à voir un chemin plutôt qu'un autre, c'est vrai, mais je veux croire que nous nous élevons vers de plus hautes... aspirations avec tout notre libre arbitre. Dès lors, il nous a bien fallu choisir avec autant de libre arbitre nos plus sombres voies. » Oui, il voulait y croire. Il voulait croire à tout cela et dans sa tête, la chose était aisément démontrable. « Quand ma Milah est morte, j'aurais pu suivre les plans que nous avions tous les deux. Honorer sa mémoire en retrouvant son fils et en lui demandant mille fois pardon pour le tort que je lui avais causé. J'aurais pu lui expliquer que sa mère n'était pas morte de ma main, mais que c'était mon amour inconditionnel pour elle et les rêves que nous fondions ensemble une famille où il aurait toute sa place, qui avait conduit à sa mort des mains de son propre mari. Peut-être qu'il aurait pu me pardonner, peut-être que nous aurions pu être cette famille que nous voulions tant elle et moi. En tout cas, j'aurais tenté de faire la bonne chose. Au lieu de cela, je me suis enfoncé dans la noirceur et la soif de vengeance. J'ai choisi la solution de facilité, sans qu'elle ne s'impose d'elle-même, juste parce que c'était plus facile, plus sur dans sa fin. Et quand le jeune Henry a été kidnappé par Pan, j'ai à nouveau eu le choix. Je pouvais prendre la solution de facilité, fuir sans me retourner, comme je l'avais toujours fait, ou affronter tout ce que j'avais toujours fui et faire la chose honorable en aidant cette étrange famille à sauver l'enfant qui les liait tous. Je pouvais être moi ou je pouvais devenir meilleur et j'ai fait le choix du chemin cahoteux, de mon propre gré, envers l'idée que cela allait être plus compliqué et tortueux que la voie que je connaissais si bien. » Et il ne s'arrêtait plus, déblatérant son histoire avec passion, parce qu'il y croyait vraiment. Parce qu'il était devenu meilleur pour Swan, par choix. Parce qu'il voulait lui montrer qu'il pouvait la mériter et qu'il voulait se prouver que la rédemption possible. « Regina et moi, nous sommes semblables sur bien des points, surtout lorsqu'il est question de nous élever vers des aspirations plus glorieuses. Ne la réduit pas à une histoire de vie. N'en fait pas l'objet de sa vie, mais crois en elle et en sa capacité à décider en toute conscience de la vie qu'elle veut mener, des actes qu'elle veut perpétrer, des gens qu'elle accepte d'aimer au grand jour. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

▱ courrier : 1018
▱ arrivée : 14/03/2014
▱ face :


MessageSujet: Re: ft Hood (+) la capuche et le crochet.   Lun 4 Aoû - 18:55


.la capuche et le crochet.

Il est vrai que son parent ne l'avait pas. Il était même nauséeux quand il prenait le grand large ! Le père ne ressemblait peut-être pas à Roland, peut-être qu'il appréciera ça. Et qu'il demandera de voyager comme Crochet, néanmoins il risquerait de tomber de haut ! Car Roland apprécie les mêmes choses que Robin, et beaucoup qui n'apprécient pas. Ce que Marianne devait sûrement apprécier ! Il roual donc des yeux comme quand Regina lui avait demandé ;; de ne pas se mettre au milieu de son chemin. Là c'était par rapport au ricanement du dernier qui semblait se moquer de son enfant, ou plutôt de son dégoût du grand large !

« Tu es sûr que ton gamin à assez le pied marin pour ça ? »
« Tu serais bien surpris de voir qu'il apprécie des choses que je n'aime pas particulièrement comme la mer. »

Roland aimait beaucoup Henry comme celui-ci, donc il acceptera volontiers, cependant il était tout de même préférable que Crochet garde un œil ! Car mine de rien ils pourraient s'éloigner avec son bateau ! Et vu comme il tient de Robin, il aimera sûrement prendre les devants, et voyager – même si Robin préfère voyager sur le sol – Il savait que son père était un ancien pirate – enfant pirate tout du moins – et qu'il avait tout obtenu de son parent. Neal était un ami du voleur, et avait même du sacrifier son enfant pour l'aider à retrouver Emma et Henry. Il comprenait son désir, cependant lui demander de sacrifier son enfant. Il n'avait pas énormément apprécier. Car il ne voulait pas comprendre que son enfant c'était vraiment TOUT ce qui lui restait. Et qu'il était hors de question qu'il perde quelqu'un d'aussi cher de nouveau !

« S'il en a envie, je serais ravis de le prendre pour faire un petit tour. Henry a un don naturel pour la navigation, comme son père, à vrai dire. Il sera heureux de pouvoir enseigner au gamin ce qu'il a appris, j'en suis certain. »
« C'est d'accord. Je préfère que tu gardes un œil sur eux quand même. »

Cora avait tué Daniel, ce qui avait provoquer la colère de Regina qui a voulu se venger de Mary-Margaret qui n'avait simplement voulu que son bonheur ! Et du coup voilà comment elle est devenu « evil queen » dorénavant. Il y a certainement beaucoup plus que cet événement, car apparemment le parent ne donnait pas d'amour, ou même se préoccuper pas énormément du bonheur de son enfant, mais uniquement de ce qu'elle doit obtenir ! Zelena quant à elle a été simplement abandonner, et du coup elle envie tellement sa sœur qu'elle ne désire que recommencer le passé, pour lui voler sa « place » et pouvoir à l'occasion détruire son existence. On choisit soit même le chemin, cependant y a ce qu'on a vécu, les influences des personnes, qui nous poussent souvent à le prendre ce « chemin » au lieu d'un autre !

« Oh, j'ai peine à croire que Cora soit l'unique responsable des actions de notre Méchante Reine préféré. J'aime l'idée qu'on choisit soit même le chemin qu'on prend. Les circonstances nous aident à voir un chemin plutôt qu'un autre, c'est vrai, mais je veux croire que nous nous élevons vers de plus hautes... aspirations avec tout notre libre arbitre. Dès lors, il nous a bien fallu choisir avec autant de libre arbitre nos plus sombres voies. »
« Je veux bien te croire. Cependant, si Cora n'aurait pas tué Daniel, Regina ne serait certainement pas devenu Evil Queen. Ou même si elle serait venu à ma rencontre dans le bar. Il y a beaucoup de chose qui changent notre « destin » et qui nous pousse à choisir ce chemin et pas un autre justement ! »

Il comprenait. Quand il était qu'un enfant, son parent est mort parce qu'il a voulu donner le meilleur à sa mère et lui, cependant le shérif l'a simplement tué parce qu'il comptait récupérer l'argent. Le voleur a voulu se venger cependant les conseils de son parent lui a simplement fait retrouver la « raison ». Car il ne pourrait pas se confronter à cet homme ! Il était entouré d'armes, était beaucoup plus vieux, et armés que lui. Lui n'avait simplement qu'un arc ! Le bandit a même perdu sa femme y a longtemps à cause de lui ! Car il a emprunté un sort pour la sauver, et que quelques années après elle décéda simplement. Il avait réussi à faire le deuil, et retrouvait l'amour avec Regina. Et il ne s'était jamais vengé, malgré qu'on le poursuit dans Nottingham, car la personne qui l'attrapera obtiendra tout l'or qu'il souhaite posséder ! Les soldats même le chassent pour pouvoir le retrouver comme à l'époque de Mary-Margaret.

« Quand ma Milah est morte, j'aurais pu suivre les plans que nous avions tous les deux. Honorer sa mémoire en retrouvant son fils et en lui demandant mille fois pardon pour le tort que je lui avais causé. […] Je pouvais être moi ou je pouvais devenir meilleur et j'ai fait le choix du chemin cahoteux, de mon propre gré, envers l'idée que cela allait être plus compliqué et tortueux que la voie que je connaissais si bien. »
« Je ne vois pas les choses comme ça. Et pourtant avec la rancoeur qu'il peut avoir dans mon cœur pour le shérif de Nottingham. Je n'ai jamais tenté de l'approcher, ou de le tuer. Je devrais pourtant.. Le shérif a tué mon paternel y a longtemps, et a ordonné aux soldats de me retrouvaient, comme aux peuples de m'attraper pour posséder beaucoup plus d'argent. J'ai tout comme toi perdu ma femme, cependant elle est morte uniquement à cause de moi ! J'ai voulu emprunté de la magie pour la sauver de la maladie, car nous ne possédons ni médicaments, ou encore de magie pour la soigner. Et quelques années après elle disparu complètement. Je me suis toujours en voulu d'avoir enlever Marianne à Roland. »

On se ressemblait tous un peu, qu'importe notre monde, ou ce que nous sommes, on ressemble tous à quelqu'un. Il ne l'a jamais réduit à une vie, ou même à son passé car maintenant qu'ils étaient ensemble. Le voleur comptait construire ce qu'il a perdu avec Marianne : « une famille ». Robin avait toujours cru en elle, et à ce qu'elle voulait. Elle était autant ambitieuse que n'importe qui, et ses projets de fonder un nouveau habitat pour qu'on vive ensemble, là seulement un peu déranger dans ce qu'il projetait ! Car cela tournait beaucoup trop rapidement à une « famille » en ratant beaucoup d'étape. Cependant comme elle devait sans doute savoir, c'est qu'en replongeant dans le « mal ». Le voleur décidera que tout stopper, car il aime la femme qu'elle est devenu et non Evil Queen :

« Regina et moi, nous sommes semblables sur bien des points, surtout lorsqu'il est question de nous élever vers des aspirations plus glorieuses. Ne la réduit pas à une histoire de vie. N'en fait pas l'objet de sa vie, mais crois en elle et en sa capacité à décider en toute conscience de la vie qu'elle veut mener, des actes qu'elle veut perpétrer, des gens qu'elle accepte d'aimer au grand jour. »
« J'ai toujours cru en Regina. Il y a seulement beaucoup de chose qui se sont dérouler trop rapidement. On a pour projet de construire un « chalet » pour nous habitons ensemble. »


_________________
- i'm still in love with you -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serenitycity.forumactif.org

avatar

▱ courrier : 75
▱ arrivée : 31/07/2014
▱ face :


MessageSujet: Re: ft Hood (+) la capuche et le crochet.   Jeu 7 Aoû - 12:06


.la capuche et le crochet.

Crochet sourit à la réponse de Robin. Oui, les enfants différaient parfois de leurs parents. La preuve en était sa propre vie. Ô pour lui, tel père tel fils s'entendait sur bien des points. Même s'il détestait cette idée, il devait reconnaître que lui et Liam avaient hérité de son amour pour la mer et lui, de quelques-uns de ses démons, aussi. Mais Liam. Liam avait toujours été au-dessus de leur père. Le malfrat n'avait jamais touché son cœur et son âme. Liam avait été un homme bon, fidèle et loyal. Trop loyal pour son propre bien. Tout l'inverse de leur père et lui, son petit frère qui était devenu pirate dès qu'il n'avait plus eu son aîné pour le guider. « Tu as raison. Qui sait de quoi le petit homme est fait ! », dit-il après que Robin ait précisé qu'il souhaitait fortement que Killian garde un œil sur l'enfant, même si Henry le prenait sous son aile sur le Jolly. « Ne t'inquiète pas », rajouta-t-il donc en fixant Robin dans les yeux. « Je jure que ton garçon passera la meilleure journée possible, que nous ferons juste un petit tour en restant à vue depuis la terre et je jure sur ma vie que rien de mal n'arrivera aux gamins. » Il lâcha le regard du voleur et éclata à nouveau de rire le temps d'une seconde. « De toute manière, j'ai bien conscience de mettre ma vie en jeu chaque fois que j'accepte de passer du temps avec les enfants. Swan me tuerait s'il arrivait quoique ce soit à Henry en ma compagnie et je ne m'attends pas à moins de ta part. » Ce qui était bien normal. Un parent donnerait sa vie pour son enfant, il n'y avait pas de doute qu'il tuerait aussi pour lui, peu importe qu'il soit bon ou mauvais dans ses actes quotidiens.
Puis Robin répondit à son long discours sur la liberté de choix, lui avouant qu'il était convaincu que sans Cora ayant tué Daniel, Regina ne serait pas devenu la reine du mal, ou qu'elle serait peut-être venue le rencontrer quand Clochette lui avait montré qu'elle était sa seconde chance. Qu'il ne voyait pas les choses de la même manière que lui et que le choix de faire le mal de son propre n'était pas un choix. Il lui raconta son histoire pour étayer ses dire, parlant de son ennemi le shérif et de tout ce qu'il aurait pu faire et avait réellement fait, pour le bien commun.
« Là il n'y a aucune différence, selon moi, mon cher. Je n'en vois aucune, justement. Tu as choisi le bien et a fait tout ton possible pour faire le bien autour de toi. Elle et moi avons choisi d'être égoïste et de servir notre propre intérêt... avant de finalement suivre la voie de vous autres, les héros. Ce sont des choix, même s'il s'oppose et que l'un vaut sans doute mieux que l'autre. Mais ne t'en fais pas, je ne peux t'en vouloir de voir les choses de mon point de vue. Tu es un héros. Tu n'as pas besoin de réfléchir à tes actes et à ce que tu dois faire pour mériter la rédemption. La bonté coule naturellement dans tes veines et est une raison de vivre. » Il voyait la même chose en Swan. Elle avait beau prétendre ne vouloir s'occuper que d'elle et de sa vie, un cri d'innocent et elle fonçait sans réfléchir, par pur instinct. Et elle ne pouvait pas comprendre qu'on puisse passer des siècles à ne penser qu'à soit et ruminer sa vengeance.
« Si Cora n'avait pas tué Daniel, elle aurait sans doute pu être avec lui et alors tu ne l'aurais pas rencontré. Ce qui arrive de mal est peut-être là aussi pour nous conduire vers le meilleur. Sans ma rage et ma soif de vengeance, jamais je n'aurais été à Neverland. J'aurais continué ma vie de pirate dans mon temps et n'aurait pas traversé trois longs siècles dans l'unique but de tuer le Crocodile. Et sans ce but, jamais je n'aurais croisé la route d'Emma Swan, jamais je ne l'aurais connu. Je serais mort des siècles plus tôt. Et si elle avait été de mon temps, si je l'avais rencontré juste après la mort de Milah... j'aurais voulu faire d'elle une conquête, j'aurais voulu m'amuser d'elle, mais j'aurais été incapable de lui vouer ce que je lui voue aujourd'hui. Ce sont tous ses siècles de peine et de solitude qui m'ont conduit à apprécier chaque seconde de sa compagnie. Je regrette souvent le mal que j'ai fait, mais ce sont ses actes là, ces sentiments-là, qui m'ont permis de voir Swan comme je la vois aujourd'hui et d'avoir pleinement conscience de la valeur de chaque instant qu'elle m'accorde. Elle n'est pas juste une personne envers qui je nourris de l'intérêt. Elle est tout ce qui peux me donner une chance d'être meilleur. Et aujourd'hui je veux l'être. Je n'aurais jamais nourris ce désir auparavant, sans tout ce temps de noirceur. Soit en conscient Robin. La peine et souffrance de Regina, sont ce qui l'ont conduit dans tes bras, pour que les choses se passent si rapidement. Si tu l'avais rencontré plus tôt, elle n'aurait peut-être pas été capable de t'accueillir comme elle le fait aujourd'hui. Alors oui, beaucoup de monde a souffert de cela, mais le destin... il a parfois une drôle de manière de nous apporter ce qu'il nous faut. Mais encore une fois, je ne m'attends pas à ce que tu adoptes mon point de vue. Nous sommes originaires de deux camps différents, après tout. L'important est maintenant, pas le passé. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

▱ courrier : 1018
▱ arrivée : 14/03/2014
▱ face :


MessageSujet: Re: ft Hood (+) la capuche et le crochet.   Jeu 7 Aoû - 19:45


.la capuche et le crochet.

Il était comme son parent. Son portrait craché. Et ceux même si beaucoup affirment qu'il lui ressemble également. On dit souvent qu'un enfant ressemble plus au parent, quand on le perd, ou qu'on ressent encore des « sentiments ». Aimait-il encore Marian ? Il en avait son deuil cependant c'était douloureux ! Comme on devait s'y attendre. On ne peut pas oublier quelqu'un, même quand on a passé beaucoup de son temps à oublier, ou essayer de recommencer. Et revoir son ancienne femme dans le visage de son enfant. C'est toujours dur ! Il avait depuis réapprit à aimer avec Regina. Ça il ne le regretterait jamais ! Car il avait retrouvé sa seconde chance, même après avoir causer la mort de Marian. Bref. Tout ça pour dire que le garçon appréciait n'importe quel élément. Comme son parent avant de décédés quelques années après sa venue au monde !

« Tu as raison. Qui sait de quoi le petit homme est fait ! »
« Il ressemble à sa mère sur beaucoup des points. »

Il espérait qu'il surveillerait les enfants. Car comme tout parent qui se respecte, il le tuerait s'il arrivait quelque chose. Son enfant c'était vraiment tout ! Il comptait même plus que sa propre vie. Le gamin était même celui qui avait réussi à surmonter la mort de sa défunte femme auparavant. Il ne pouvait imaginer de vivre sans Roland, et c'est pour ça qu'heureusement que le garçon apprécie Regina. Là non plus il n'aurait pas pu vivre avec quelqu'un qui n'aime pas Roland, ou qu'il ne l'aime pas pour différentes raisons. Tout c'était passé bien pour Regina et Roland qui s'apprécient beaucoup. Et elle devait sûrement le voir comme son deuxième enfant, dire qu'elle voulait déjà aborder le sujet d'un enfant, comme de cohabiter ensemble ! Cela lui faisait un peu peur ! Cependant il avait déjà communiqué qu'il voulait fonder une famille et avoir également un enfant.

 « Ne t'inquiète pas » rassure-t-il avant de rajouter « Je jure que ton garçon passera la meilleure journée possible, que nous ferons juste un petit tour en restant à vue depuis la terre et je jure sur ma vie que rien de mal n'arrivera aux gamins. »
« Je te fais donc confiance. Oh méfie-toi cependant. Il pourrait t'en redemander ou même vouloir prendre le contrôle. Il n'est peut-être pas marrain comme tu sembles dires, mais il a du sang d'un chef quand même. Il se pourrait bien qu'il embarque ton équipage. » plaisante-t-il en se doutant que cela pourrait prochainement arriver, vu que le garçon voulait exactement devenir « chef » comme Robin.

Il était sûr que quand on s'occupe d'un enfant. On a beaucoup de charge, et on risque quand même sa vie à tout moment. Surtout quand c'est d'un super héros, et non d'un simple humain qui se contentera de hurler, ou de vouloir coffrer quelqu'un en prison éternellement. Là c'était différent ! Il pourrait se venger ou même le tuer, etc.. Tout était possible ! Et c'était justement ce qu'il devait craindre à ce moment de vouloir prendre en charge des enfants ! Il avait parfaitement compris que c'était exactement pour lui. Neal n'était pas conscient comme Crochet. Parce qu'il avait quand même demander de sacrifier son enfant pour retrouver Emma et Henry. En repensant cela lui donnait des frisons ! Sans Mulan son enfant aurait été enlever sûrement par l'Ombre de Peter Pan. Il aurait retrouvé quelques années après uniquement quand ils ont sauver tout le monde !

« De toute manière, j'ai bien conscience de mettre ma vie en jeu chaque fois que j'accepte de passer du temps avec les enfants. Swan me tuerait s'il arrivait quoique ce soit à Henry en ma compagnie et je ne m'attends pas à moins de ta part. »
« Tu as tout compris. Je ne pense pas que Neal en était conscient. Il m'a demandé de sacrifier mon enfant pour retrouver Emma et Henry. J'ai manqué déjà de le perdre quand l'ombre est apparu ! Je ne remercierai jamais assez Mulan de m'avoir aider à le sauver. »

Il voit le bien cependant il a quand même accompagné sa femme à la mort, non ? Et même si c'était pour se protéger à déjà manqué de tuer le shérif également. Le tout était de savoir de quel camp on est. Lui avait compris heureusement pour lui son parent lui a rappelé. Sinon il aurait sûrement tenté de le tuer dés que son parent a été tué par un soldat ! A présent, il est conscient qu'il ne peut pas jouer avec sa vie comme auparavant. Car il a un enfant qui risque de devenir orphelin en perdant de nouveau un parent. Qu'importe s'il y a Regina, elle n'est pas son parent légalement, donc il ira sans doute dans un « orphelinat ». Et ça il refusait constamment que ça se déroule comme ça ! Oui donc c'était aussi une étape importante quand ils voudront aller plus loin que Regina devient le parent adoptif de Roland !

« Là il n'y a aucune différence, selon moi, mon cher. […] Tu es un héros. Tu n'as pas besoin de réfléchir à tes actes et à ce que tu dois faire pour mériter la rédemption. La bonté coule naturellement dans tes veines et est une raison de vivre. »
« Loin de moi l'idée de te décevoir. Je suis aux yeux de mon village le « méchant » car le duc m'a tout mis à ma charge. Je ne nie pas que j'ai causé de nombreux vol, et ayant aider la mort de ma femme. Je suis peut-être connu étant un héros, mais là d'ou je viens.. tout est aperçu différemment. Les choses sont empirés depuis qu'il sait que Marian est morte ! J'aide peut-être les personnes, cependant je ne l'ai pas choisi malheureusement. »

Il avait complètement raison. Le conte aurait pris sa tournure normalement, avec Marian qui s'occuperait de Roland. Il aurait eu leur « happy ending » comme cela aurait du se produire. Hélas, il n'aurait pas rencontré Regina Mills, et aurait encore moins heureux que maintenant ! Tout cela demandait beaucoup de malheurs, pour que tout le monde trouve son bonheur ! C'était ce que semblait dire Crochet, dans son long monologue. Il comprenait aux moins ses sentiments, car il aimait autant Regina qu'il pouvait aimer Emma. Cela allait également qu'il sauverait Henry ou qu'il aiderait à retrouver la mémoire de ce dernier ! Ca n'avait aucun prix ! Il supposait qu'elle regrettait maintenant tout ce qu'elle a manqué de faire auparavant, et qu'elle se nourrit que du bonheur ! Oui, il en avait conscience, même si cela lui faisait quand même du mal qu'elle autant souffert ! Car il aurait voulu être présent, beaucoup plutôt ! Et si seulement elle avait rejoint dans le bar, et qu'elle n'avait pas eu peur de le rejoindre ! Si seulement..

« Si Cora n'avait pas tué Daniel, elle aurait sans doute pu être avec lui et alors tu ne l'aurais pas rencontré. […] Nous sommes originaires de deux camps différents, après tout. L'important est maintenant, pas le passé. »
« Malgré tout je comprends ce que tu veux dire ! J'aurai voulu seulement que ça passe autrement. Je suis à même de comprendre ce que tu ressens. C'est bête de dire ça maintenant. Je n'ai pas ressenti ce que je ressens maintenant avec Regina, avec Marian. Je m'en veux de penser ça.. Marian étant quand même quelqu'un d'important pour moi et pour Roland. »


_________________
- i'm still in love with you -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serenitycity.forumactif.org

avatar

▱ courrier : 75
▱ arrivée : 31/07/2014
▱ face :


MessageSujet: Re: ft Hood (+) la capuche et le crochet.   Ven 8 Aoû - 17:38


.la capuche et le crochet.

Milah disait qu'il était naturellement fait pour avoir des enfants. Quand ils s'arrêtaient à un port ou un autre et que des enfants jouaient, il n'était pas rare qu'il les aborde, leur parle de ses aventures et joue avec eux. Quand ils abordaient un bateau et que ses hommes trouvaient un ou plusieurs enfants, Killian demandait toujours à sa compagne de les emmener à l'écart, là où ils ne verraient, ni n'entendrait ce qui se passerait et il se montrait toujours plus clément envers l'équipage. Ses hommes l'avaient bien remarqués, certains avaient tentés de lui démontrer que cela n'allait pas avec l'image du pirate, mais Killian s'en fichait. A l'époque, il était pirate par esprit de contradiction, parce qu'il ne voulait plus être loyal envers un roi qui agissait avec de mauvaises manières. Les « victimes » du Jolly Roger s'en sortaient toujours si elles les laissaient prendre ce qu'ils voulaient sans jouer les héros et les enfants n'avaient pas à trouver le corps de leur parent mourant sur le pont pour avoir voulu les protéger. Quand il était devenu Crochet, l'être épris de vengeance, il avait eu beaucoup de mal, au début, à affronter les enfants perdus. Ça n'était que des enfants. Des orphelins suivant aveuglément les ordres d'un démon qui leur avait fait croire à ce dont ils avaient le plus besoin... puis il avait fini par les voir tel qu'ils étaient, des monstres ayant perdu toute leur innocence. Les tuer n'avaient été possible que lorsqu'il avait fini par se rendre compte qu'ils n'étaient plus des enfants, qu'ils avaient perdu leur innocence pour embrasser la noirceur du Pays Imaginaire et de son propriétaire. Même en étant Crochet, les enfants continuaient de garder ce caractère sacré qu'ils avaient toujours eu à ses yeux. Est-ce qu'il était fait pour avoir des enfants ? Il n'en savait rien. Il n'avait pas l'assurance paternel de Robin ou même de David, mais il savait combien les enfants étaient sacrés et combien il fallait en prendre soin. Alors quand Robin répondit à sa promesse de prendre soin du petit qui était le sien, il hocha simplement la tête, s'amusant d'imaginer déjà le petit homme vouloir prendre la tête de son navire.
Robin assombrit néanmoins l'humeur de Crochet en parlant de Neal et du fait que lui, n'avait pas compris l'enjeux en demandant à Robin d'utiliser son fils pour pouvoir rejoindre le sien et Emma. Peu importe les disputes et les problèmes qui liaient les deux hommes. Bealfire restait l'enfant qu'il avait aimé comme le sien, parce qu'il était celui de son amour. S'il avait été un semblant de père un jour, ça avait été envers lui. Et pour cela, il ne pouvait que le défendre, comme un père le ferait. « Bealfire n'a malheureusement pas eu une enfance facile. Je sais que j'en suis en grande partie responsable. Je l'ai privé de sa mère et cela a conduit son père dans la noirceur. Il n'a pas eu... de parent digne et d'une certaine manière, il n'a pas eu d'enfance non plus. Il a oublié ce que c'était. Je te demande pardon pour ses erreurs. Il essaye juste d'être un meilleur père que ceux... que celui qu'il a eu. Quitte à oublier qu'il y a d'autres pères autour »
Robin le détrompa sur limage que le pirate avait de lui, lui expliquant que la vie avait fait de lui le voleur au grand cœur de Sherwood, mais qu'il ne l'avait pas choisi, qu'il n'était pas dans le camp du bien par choix et qu'à bien des égards, beaucoup le considérait comme dans l'autre camp et une fois de plus, le pirate n'épilogua pas. Ils n'avaient pas le même point de vue sur le sujet, soit ! Ils n'y portaient pas le même regard. Swan voyait en lui un héros en devenir, un pirate qui, guidé par des gens de bien, trouvaient sa voie dans la lumière. Lui ne se voyait que comme un pirate cherchant à mériter son affection. Qu'importe le rôle ou le statut, il essayait juste de lui arriver à la cheville. Différence de point de vue !
Puis Robin lui fit par du trouble qui l'agitait, des sentiments différents qu'il éprouvait pour sa défunte épouse et celui, plus fort qu'il éprouvait pour Regina. Il lui parla du remords qu'il avait de penser cela et Crochet lui sourit doucement, une nouvelle fois. « Marian n'est plus, malheureusement. Et aujourd'hui, tu as Regina. Ton amour pour elle est-il réellement plus fort ou est-ce qu'il est différent ? », demanda-t-il sans vraiment chercher de réponse. C'était plus une question de rhétorique. Que le voleur réfléchisse à la situation et son évolution, plutôt qu'à la comparaison. « Et même si c'est le cas, cela n'enlève en rien l'importance que ta femme a eu dans ta vie et l'impact qu'elle aura toujours sur ton existence. Elle a été l'amour de ta vie et elle t'as donné ton fils. Pour cela, elle sera toujours dans ton cœur, qu'importe ce qui est arrivé et arrivera encore ensuite. La question, compagnon, n'est pas de savoir laquelle des deux tu aimes le plus, mais de savoir ce que tu dois faire de ta vie maintenant que la femme qui était la tienne n'est plus de ce monde. Dois-tu vivre toute ta vie dans son souvenir, seul avec ton fils ou dois-tu te donner droit de retrouver le bonheur et de donner à ton fils une belle-mère qui aura le respect de celle qui a donné vie à ton enfant et qui saura le guider comme la mère de substitution qu'elle est ? Que voudrait ta femme pour ton fils et toi, maintenant qu'elle n'est plus à vos côtés. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

▱ courrier : 1018
▱ arrivée : 14/03/2014
▱ face :


MessageSujet: Re: ft Hood (+) la capuche et le crochet.   Ven 8 Aoû - 19:56


.la capuche et le crochet.

Il comprenait Crochet. Lui-même aurait défendu Roland. Car même ayant qu'un seul parent, c'est autant dur de survivre ! De plus, il n'avait pas eu d'amour maternel, et avait toujours ce manque comme Neal. La peur également de perdre à tout moment son parent qui combat contre le Shérif. Qui compte sans arrêt le tuer, uniquement parce qu'il a volé Marian, et qu'il a commis beaucoup de vol. Et tout ça pour la survie de son campement. D'ou la légende de Robin Hood ! Il était un héros mais ce n'était pas vraiment lui qui l'a vraiment choisi. Il sauve beaucoup de monde par instinct, et surtout par devoir. Sans même penser à lui. C'est comme ça que pour certain, Robin des Bois était devenu un « héros ». Uniquement comme ça ! Il avait déjà pardonner depuis longtemps, mais c'était étrange de voir comment il se pardonnait. Surtout de la part de Crochet quelqu'un qui est censé être égoïste !

« Bealfire n'a malheureusement pas eu une enfance facile. Je sais que j'en suis en grande partie responsable. Je l'ai privé de sa mère et cela a conduit son père dans la noirceur. Il n'a pas eu... de parent digne et d'une certaine manière, il n'a pas eu d'enfance non plus. Il a oublié ce que c'était. Je te demande pardon pour ses erreurs. Il essaye juste d'être un meilleur père que ceux... que celui qu'il a eu. Quitte à oublier qu'il y a d'autres pères autour »
« J'ai oublié depuis longtemps. C'est seulement ce qu'il m'a demandé qui m'a marqué. Car sans Mulan j'aurai perdu peut-être Roland. Je le comprends un peu, Roland a toujours vécu sans amour maternel.. et la peur de me perdre à tout moment à cause du shérif. Il est dur d'essayer de rester vivant, en ayant déjà manquer de mourir. Je pense tout le temps que mon enfant risque de devenir à son tour un orphelin.. tout comme je l'ai été auparavant. »

Là il évoqua ce qu'il ressent chacun pour la personne qu'il aimait. Robin s'en voulait d'aimer plus Regina que Marian. Alors que c'est son premier amour, et son véritable amour même ! Quant à l'ancienne mairesse, c'était comment expliquer.. beaucoup plus fort mais tellement différent ! Il ne saurait qualifier vu l'étendu de ce qu'il ressent en ce moment. Cependant, il sait qu'il la protégera de sa vie, qu'importe si cela demandait de nombreuses plaies innombrables ! Oui, elle est plus là, néanmoins il avait comme impression que de là ou elle était. Elle pouvait quand même lui en vouloir de son choix, surtout sachant que c'était à cause de Regina, non de Evil Queen qu'elle a disparu ou quasiment morte !

« Marian n'est plus, malheureusement. Et aujourd'hui, tu as Regina. Ton amour pour elle est-il réellement plus fort ou est-ce qu'il est différent ? »
« Je ne saurais l'expliquer. Il est inexplicable comme le sentiment en lui-même, cependant cela doit quand même être différent, comme beaucoup plus fort. »

Elle comptait toujours autant, et de là il s'en voulait d'aimer quelqu'un, et de peut-être demander à son enfant d'avoir un second parent. Et ça même si le garconnet appréciait beaucoup la mairesse de StoryBrooke. Là il n'avait pas tord pour ce qu'il venait de dire par rapport à ce qu'elle lui a donné, et aux moments qu'ils ont pu partager ensemble. De là il sait qu'il aimera toujours, cependant n'était-il pas dangereux d'aimer deux femmes ? Car si elle apprend Regina, elle pourrait croire qu'il ne l'a toujours pas oublier ! Alors qu'il a fait seulement le deuil, et qu'il aime uniquement Regina sentimentalement ! Il avait du mal à plus vivre dans le passé, sachant qu'il était responsable de sa mort. Que Roland ne voulait pas qu'on remplace quand même Marian. Oh si elle apprendrait qui était vraiment Regina, sûrement qu'elle ne voudrait pas d'elle pour son enfant, comme pour le voleur :

« Et même si c'est le cas, cela n'enlève en rien l'importance que ta femme a eu dans ta vie et l'impact qu'elle aura toujours sur ton existence. [...] Que voudrait ta femme pour ton fils et toi, maintenant qu'elle n'est plus à vos côtés. »
« Je veux donner la chance à Roland d'avoir un nouveau parent. Cependant, j'ai peur de tomber dans le même piège. Et de perdre Regina en projetant un quelconque avenir ensemble. J'ai manqué de la perdre pendant son accouchement, et elle m'a été enlever alors que nous étions « fiancé ». Si cela recommençait ? Je ne demande que ça pourtant. J'en ai assez de perdre les personnes que j'aime ! J'aimerai être sur qu'il ne lui arrivera rien ! »


_________________
- i'm still in love with you -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serenitycity.forumactif.org

avatar

▱ courrier : 75
▱ arrivée : 31/07/2014
▱ face :


MessageSujet: Re: ft Hood (+) la capuche et le crochet.   Dim 10 Aoû - 21:06


.la capuche et le crochet.

La vie n'était pas facile pour les enfants des personnages de conte de fées. Ça, c'était quelque-chose que Killian avait rapidement compris. Au bien sûr il y avait des enfances saines dans la Forêt Enchantée, des gens « pas important » pour l'histoire qui vivaient heureux leur vie et n'avaient qu'à affronter les problèmes du quotidien. Mais pour les personnes au destin de conte de fée, comme dans Blanche Neige, Robin des Bois, Peter Pan, etc. La vie des enfants était toujours compliqué et tous avaient sans doute pour point commun la nécessité de se débrouiller seul, sans figure parentale solide, en se devant de grandir plus vite, pour pouvoir survivre. Killian avait été de cet acabit là, aussi, même s'il n'estimait pas être un enfant important dans un conte. Il était le Capitaine Crochet. Henry lui avait raconté l'histoire - le prenant au passage pour un idiot de ne pas savoir ça, inconscient à cause du sort de mémoire de Regina qu'il racontait une histoire montée de toute pièce sur un personnage qu'il avait juste sous les yeux -. Dans l'histoire, il n'était qu'un adulte et un méchant. Pas un héros, ni un personnage ayant un passé important pour la compréhension de ses actes. Il n'était que le monstre contre qui le gentil Peter se battait au quotidien... et il était affreusement laid...

Robin avoua au pirate qu'il ne savait trop si son amour était plus fort ou totalement différent et donc impossible à mettre en comparaison, même s'il pensait que c'était un peu des deux. Bah, songea le pirate. Aimer est aimé. Ce n'est pas un concours de qui on a aimé le plus ou le mieux. Ca c'était quelque-chose qu'il s'évertuait à penser, chaque jour, parce que l'idée d'aimer Swan plus que Milah le rendait malade. Il avait aimé Milah, profondément et inconditionnellement, à une époque de sa vie où c'était elle qui devait partager la sienne. Il l'avait aimé de tout son coeur et de toute son âme et s'était noyé dans la vengeance parce que son amour perdu l'avait brisé morceau par morceau. Swan l'avait reconstruit. De ses petites mains solides et fragiles, elle l'avait remonté pièce par pièce, ressortant Killian Jones de lui-même, là où la soif de vengeance l'avait fait devenir Crochet. Aimait-il Swan plus que Milah ? Oui, pensait-il chaque fois qu'il regardait la blondinette et se retrouvait absorbé par sa personne. Non, songeait-il la plupart du reste de son temps. Il avait aimé Milah, avec la force d'un flibustier orphelin, déterminé à trouver son plaisir où il pouvait le trouver et victime de la beauté et de la soif d'aventure de cette femme avec laquelle il avait les mêmes rêves. Aujourd'hui, il aimait Swan, avec toute sa force de méchant pirate repentit, désireux d'oublier l'alcool et la souffrance dans les bras et la chaleur du fruit de l'amour véritable. Killian le pirate n'aurait pas su aimer Emma comme il l'aimait maintenant, voilà tout ce qu'il y avait à retenir.

Puis Robin lui fit part de ses craintes, s'inquiétant de ce qu'il pouvait arriver à Regina et de ce qu'il adviendrait de lui par la suite. Assurant qu'il voulait aller plus loin avec elle, mais avait peur que cela ne soit un risque pour son coeur déjà bien meurtri et Crochet soupira. Swan était pareil. Elle ne laissait entrer personne - et surtout pas lui - par crainte de ce qu'il adviendrait le jour où elle n'aurait plus personne. « Honnêtement Robin ? Je passerais trois cents autres années de solitude et de perdition au Pays Imaginaire pour un seul jour avec la femme que j'aime. Et si cela devait arriver, je passerais cette journée entière à me battre pour la rendre la plus belle possible et pour la prolonger indéfiniment. » Il inspira lentement, regardant la forêt autour de lui, ne comprenant définitivement pas les gens qui aimaient ce lieu plus que la mer. « Nous sommes tous condamnés, quoiqu'on fasse. Et le drame de toute vie - du moins pour certains - est de ne pas savoir quand sonnera notre glas. Tu viens toi-même de dire que si Regina n'avait pas été embrigadé par sa mère et ce qu'elle voulait, alors peut-être qu'elle serait venue vers toi le jour où elle a découvert que tu étais sa seconde chance en amour. Et peut-être que vous vivriez heureux maintenant, loin de tout ça. Le sort est dans ton camp, maintenant Robin et la question est « que veux-tu pour vous ? » Veux-tu passer encore une décennie seul à attendre que le moment soit plus propice pour vous ou veux-tu profiter de chaque seconde qui t'es désormais donné et tout faire pour le prolonger ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

▱ courrier : 1018
▱ arrivée : 14/03/2014
▱ face :


MessageSujet: Re: ft Hood (+) la capuche et le crochet.   Lun 11 Aoû - 17:05


.la capuche et le crochet.

Il en était effrayé d'aller beaucoup trop rapidement. La même chose c'était « produite » quelques temps auparavant. Le voleur espérait comme ça stopper le temps et évitait ce moment redoutable. Et si seulement ils pouvaient avoir leur « happy ending » sans tout chambouler. Il comprenait qu'elle est envie de commencer une « famille ». Lui aussi aimerait beaucoup, cependant le jeune homme voudrait vivre pleinement. Car s'ils devaient tous mourir, comme ça il ne regretterait pas chacun moment ensemble. Que se dire qu'ils ont raté quelques étapes importantes ! Le bandit savait comment s'y prendre, néanmoins c'était comme une peur irrationnelle qui le prenait. La peur de perdre quelqu'un, ayant déjà perdu beaucoup de monde. Voulait-il vraiment recommencer ? Il se le demandait par moment. Il ne demandait qu'à être heureux avec Regina. Cela demandait-il de la voir mourir comme Marian ?

« Il en est de même pour moi. Hélas quand j'ai perdu Marian, tout mon monde s'est soudainement écroulé. J'ai commencé à nourrir une peur inconditionnelle concernant les décès de mes proches. Là d’où je viens beaucoup de personnes meurent en restant en ma compagnie, des compagnons, mes parents, comme Marian y a quelques années. Je voudrai évité à Regina ce moment châtiment ! »

Il en avait conscience, cependant pas seulement à cause de sa fréquentation quand même. Lui aimerait donner beaucoup mieux, et pouvoir voir s'épanouir son entourage. Et non justement les voir se tuer pour pouvoir le protéger. Petit Jean a manqué par un singe ailé, auparavant quelques compagnons par le shérif, et y a pas si longtemps par des morts-vivants. Pourquoi la vie se contente-t-elle de le garder debout alors ? Il aurait pu mourir pendant la morsure de mort-vivants, mais non ils otn trouvé le remède auparavant. Crochet avait raison. Il venait de répéter seulement ce qui venait de dire ! La peur pourtant le fermait davantage, comme pour donner plus de temps à la mairesse de survivre dans ce nouveau monde ! Il ne voulait pas vivre seul ou même à errer dans la forêt avec son enfant. Le problème c'était arrivera-t-il à lutter pour fonder une « famille ».

« On est déjà en train de construire notre « avenir ». Regina crayonne les plans pour notre maison ensemble.. Je ne veux seulement pas brûler les étapes. Et regretter d'être trop vite en la perdant soudainement.. Elle.. Elle a manqué de mourir déjà à cause d'une.. « fausse couche » Killian. Je ne l'ai dis à personne car j'aimerai garder cela secret pour le moment. Je n'ai rien pu faire pour l'aider.. »


_________________
- i'm still in love with you -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serenitycity.forumactif.org

avatar

▱ courrier : 75
▱ arrivée : 31/07/2014
▱ face :


MessageSujet: Re: ft Hood (+) la capuche et le crochet.   Jeu 14 Aoû - 13:13


.la capuche et le crochet.

Killian sourit tristement, malgré lui, quand Robin lui fit le récit de ses pertes et de la peur qui en avait découlé. Bealfire avait toujours été le seul à connaître toute son histoire, celle qu'il gardait désormais férocement pour lui, n'en distillant que quelques informations à Emma quand cela s'avérait utile. Il était un orphelin lui aussi, un enfant abandonné au bord d'un port par son lâche de père. Un enfant perdu qui avait retrouvé sa route quand son grand-frère l'avait retrouvé et l'avait mené à de plus hautes aspirations. Des rêves de grandeurs qui s'étaient évanouies soudainement lorsqu'il avait perdu son frère, sa boussole. La piraterie ne conduisait malheureusement pas à un équipage fidèle et constant et Killian avait dû en jeter à la mer au moins autant que la mer ne lui en avait pris. Et puis il y avait eu Milah. Sa belle Milah, sa somptueuse Milah. L'amour de sa vie, l'unique avait-il cru. Et puis elle était morte, elle aussi, comme tant d'autres avant elle et ça n'avait plus été pour lui que trois cents longues années de haine, de vengeance et de solitude, jusqu'à elle... Emma Swan. Comment être totalement serein devant elle quand il avait toutes ses pertes en tête ? Comment ne pas craindre pour sa vie, quand on voyait la vie qu'elle menait justement et qu'il était là, fidèle à ses côtés et entièrement soumit à sa cause ? Non, plus que personne, Killian avait eu peur de la perdre, mais il restait celui qu'il avait toujours été, après tout et sa philosophie de vie n'avait pas changé : « Un homme qui ne se bat pas pour ce qu'il désire obtient ce qu'il mérite. » Alors, il allait continuer de se battre, toujours plus férocement et inconditionnellement. Parce que peut-être que s'il se battait assez fort, il mériterait le bonheur et non la souffrance. C'était un autre dictat qui s'était implanté en lui depuis quelques semaines... non, un peu plus d'un an. Un dictat introduit par la reine de la Forêt Enchantée elle-même : « Toutes les fins heureuses commencent par de l'espoir. »
Robin lui expliqua que malgré ses réticences et ses craintes, Regina était tout de même en train de construire les plans de leur maison commune et le pirate hocha la tête lorsque le voleur lui parla de la fausse couche et des conséquences désastreuses qui auraient pu accompagner ce drame, lui expliquant que personne ne savait et qu'il espérait que cela resterait ainsi. « Tes secrets sont à l'abri avec moi, compagnon. Je suis homme à penser que ce genre de triste affaire est la propriété des principaux concernés et non sujet à quelques potins entre amis. Ça n'est pas à moi d'en parler à qui que ce soit, mais à vous de décider à qui vous voulez confier vos tourments. » Killian hésita un peu, avant d'ajouter. « Et sache que je suis désolé pour vous. Perdre une si petite vie qui commençait à peine est la pire des horreurs. J'espère que vous pourrez surmonter cela et fonder la famille de vos rêves. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

▱ courrier : 1018
▱ arrivée : 14/03/2014
▱ face :


MessageSujet: Re: ft Hood (+) la capuche et le crochet.   Dim 17 Aoû - 21:47


.la capuche et le crochet.

Il garderait ça secret comme celui-ci avait récemment demandé. Car c'était déjà assez dur pour eux de vivre en apprenant qu'ils avaient perdu un enfant ! Et Regina qui se disait qu'elle avait tué de nouveau quelqu'un, et qu'elle avait promit de ne pas recommencer. Le plus dur c'était de lui faire comprendre que c'était quelque chose malheureusement qui peut arriver à quiconque ! Lui-même avait manqué de perdre Roland. Heureusement que la magie avait beaucoup aidé pour protéger sa femme, comme son enfant. Oui là il était entièrement pareil que Hook ! Les choses personnels peuvent être confier évidemment, cependant ne sont pas des sujets de potins que tout le monde peut en parler. Surtout si c'est pour remonter l'ancienne blessure déjà ! Le voleur avait voulu en parler à Crochet uniquement parce qu'il savait que c'était quelqu'un de « confiance » par comme certain !

« Je suis d'accord avec toi, Hook. Surtout que c'est assez douloureux pour Regina. Je me sens complètement désarmé.. »

Il comprenait ce qu'ils vivaient. C'était déjà quand même bien. Lui se sentait mal par moment. Le voleur s'efforçait pourtant de garder espoir qu'il pourrait un moment avoir un enfant. Car il voulait fonder une « famille » avec Regina. Il avait choisi Regina, pour recommencer. Et si un jour Marian devrait revenir, cela sera sûrement dur cependant il avouerait que c'est uniquement elle ! Le problème sera qu'elle loge dans la forêt pendant un moment. Bref. Il s'imaginait ce que ça serait si vraiment elle revenait mais ce n'était pas le cas ! Et vraiment il préférait ne pas y penser dans ce genre de situation !

« Je te remercie. On garde espoir pour fonder une famille ! »

Il remonta la tête pour pas montrer que ça la marquait beaucoup. Là il préférait parler sûrement d'autre chose pour ce concentrer uniquement sur Zelena qui viendra s'en prendre à Regina ou à Henry. On ne sait jamais sur qui elle compte s'en prendre en ce moment. Il tourna la tête bien décidé de changer de sujet pour ne pas s'appitoyer sur son sort. Car il n'aime pas baisser les bras ! Et ce malgré des moments ou tout va mal comme maintenant !

« Et vous deux sinon ? Comment ça se passe avec Emma ? »


_________________
- i'm still in love with you -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serenitycity.forumactif.org

avatar

▱ courrier : 75
▱ arrivée : 31/07/2014
▱ face :


MessageSujet: Re: ft Hood (+) la capuche et le crochet.   Dim 17 Aoû - 22:28


.la capuche et le crochet.

Ca n'était jamais facile, la perte d'un enfant. Oh, Killian n'avait jamais été un père à proprement parler et la seule fois où il avait perdu un enfant, ça avait plus été lui vendant le gamin que le gamin disparaissant, mais même des siècles après, cela faisait encore terriblement mal. Bea avait été comme son fils, du moins il avait désiré, ardemment, que ça soit le cas et il s'était jeté dans ce besoin qu'il avait d'avoir un père, avec force. La chute et la perte de cet enfant pas encore à lui n'en avait été que plus dur. Alors oui, à bien des égards, il comprenait le voleur et savait n'avoir qu'une faible idée de la douleur qu'il pouvait réellement ressentir. Désormais, Robin et Regina ne pouvaient qu'espérer que les choses prendraient un meilleur tournant dans l'avenir et que la prochaine tentative se déroule sans accroc. Seulement, personne ne pouvait juger de cela... à part peut-être le Crocodile. N'était-il pas capable de voir l'avenir ?
Puis Robin changea de sujet après l'avoir remercié et lui avoir assuré qu'il ne perdait pas espoir, lui demandant comment cela se passait avec Emma. Instinctivement, Killian pinça les lèvres, alors que l'homme plantait une flèche directement au cœur du problème, sans même s'en rendre compte. « Swan est une femme... déterminée, dans tout ce qu'elle fait. Particulièrement dans la fuite loin de ce qui pourrait la rendre heureuse », énonça simplement le pirate en haussant les épaules. « Je devrais sans doute prendre plutôt bien le fait qu'elle me tienne toujours à bout de bras, mais cela reste... pensant. » Ça l'était, mais ça l'était toujours moins que la situation actuelle. Une situation dont il ne pouvait, bien évidemment, pas parler. Qui accepterait de savoir, sans broncher, que le pirate pouvait être source de grand danger parce que ses lèvres avaient le pouvoir de détruire toute magie présente dans la Sauveuse. Une magie, somme toute, nécessaire pour vaincre la vilaine Sorcière de l'Ouest, si celle-ci avait mis tant d'efforts à en priver Swan.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

▱ courrier : 1018
▱ arrivée : 14/03/2014
▱ face :


MessageSujet: Re: ft Hood (+) la capuche et le crochet.   Lun 18 Aoû - 13:26


.la capuche et le crochet.

Il le comprenait. Le voleur a du à faire au même problème avec Regina pendant un long moment. Celle-ci n'avait refuser constamment son aide, en ignorant également pour lui montrer qu'elle ne portait aucun intérêt à un voleur ! Quand même Snow White lui avait demandé concernant son « odeur ». Elle avait simplement dit qu'il sentait la forêt ! Ils ont joué au chat et à la sourire pendant longtemps, avant qu'elle tombe amoureuse comme lui. Sinon il aurait été au même stade avec Swan et Hook, maintenant c'est tellement profond. Qu'ils ont même terminé à couché dans la cabane, ou à aborder des sujets beaucoup plus « lourd » pour le voleur. Qui était habitué simplement à son chalet. Swan et Regina avaient quelques points communs, comme aimer le même enfant, ou même fuir ce qui pourrait la « rendre heureuse » si Mary-Margaret n'avait pas évoquer les sentiments dernièrement. Il n'y aurait même pas eux ce baiser.

« Je crois comprendre. Sur ce point là Regina et Emma sont identiques. Et voit ou on en est maintenant. Il lui faut peut-être du temps, en même temps elle a perdu Neal y a pas longtemps. »

Ils étaient tous les deux dans des problèmes. L'un était sous emprise d'un sortilège, et l'autre risquait à tout moment de servir de mur de protection pour protéger celle qui est principalement visée. C'était son choix. Cependant, il préférait mourir que perdre de nouveau sa femme ! C'est sûr que c'était pesant, néanmoins quand les choses ne seront pas arranger avec Zelena. Il devra se contenter de ça, tout comme lui qui doit penser uniquement à protéger Regina. Et du coup il ne pouvait pas penser au bonheur, sachant que même si la méchante sorcière de l'Ouest était morte, ou enfermé, les problèmes continueraient ! Il doute que les morts-vivants, le sort de vérité, et celui de la coloration et de l'humeur soit le résultat machiavélique de cette dernière ! Surtout que le dernier semblait être plutôt pour changer l'humeur de tout le monde est rendre tout ceci beaucoup plus joyeux non ?

« Je comprends. Mais tant qu'on n'aura pas arrêter Zelena. On sera tous un tant soit peu bloquer. J'aimerai que ce cauchemar s'arrête. » dit-il avant de rajouter pensant aux événement récents « Et même sans ça. Je pense qu'on aura encore des problèmes. Je ne sais pas si tu as été présent, mais beaucoup d'événements se sont produit récemment. Je ne cesse de m'inquiéter pour mon enfant, comme pour tout le monde. »


_________________
- i'm still in love with you -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serenitycity.forumactif.org

avatar

▱ courrier : 75
▱ arrivée : 31/07/2014
▱ face :


MessageSujet: Re: ft Hood (+) la capuche et le crochet.   Mar 19 Aoû - 18:57


.la capuche et le crochet.

Que dire de plus. Swan était comme elle était et c'était, après tout, ce qui faisait qu'il avait tant de sentiments pour elle. Si elle n'avait pas été cette forte et obstinée Sauveuse, elle n'aurait pas eu autant d'intérêt. Sa personnalité comptait tellement plus encore que sa beauté.
Robin souligna le fait qu'elle avait perdu Neal récemment, aussi et que cela comptait probablement dans la réticence qu'elle avait à le laisser approcher toute suite. Killian sourit avec sarcasme, haussant les épaules, alors que Robin poursuivait sur la pression exercée par la menace qu'apportait la sorcière verte, l'inquiétude permanente que cela leur apportait, pour leurs proches, comme pour les innocents. « Peut-être... ou peut-être qu'elle ne peut simplement pas mettre de côté toutes les déceptions qu'elle a eu par le passé. », soupira le pirate, tirant de sa ceinture sa flasque de rhum. Tirant le bouchon avec ses dents, il le recracha vite, pour porter le goulot à ses lèvres et en tirer un bon trait, la soif le tenaillant, le besoin d'alcool aussi. « Mais qu'importe compagnon. Comme tu le vois, je ne suis certainement pas l'homme le plus indiqué pour faire le bien de la princesse. » Oui, son discours était totalement ironique, parce qu'au contraire de ce qu'il disait, de ce que tout le monde disait, il savait être la meilleure personne pour elle. Oui il n'était pas parfait et oui il avait de nombreux problèmes encore non réglé à ce jour, mais ses sentiments étaient sincères, l'envie d'être à la hauteur féroce et plus que toute autre personne, Killian avait tourné le dos à tout ce qu'il était pour la simple idée d'un sourire de contentement de la part de la blondinette. Pour elle... Ou à cause d'elle, il s'était révélé incapable de redevenir le pirate sans cœur qu'il était auparavant et pour elle et par elle, il tendait vers l'héroïsme, même s'il en était encore loin. « Qui voudrait, de toute manière, d'un pirate avec un sérieux problème d'alcool et un corps mutilé ? », demanda-t-il, plus pour la boutade, que pour obtenir une vraie réponse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

▱ courrier : 1018
▱ arrivée : 14/03/2014
▱ face :


MessageSujet: Re: ft Hood (+) la capuche et le crochet.   Mar 19 Aoû - 19:26


.la capuche et le crochet.

Il la comprenait, lui également avait eu beaucoup de déceptions. Lui n'avait pas pour autant abandonner. Quoique peut-être bien que si auparavant. Et pourtant l'ancienne mairesse était tombé au bon moment. Lui permettant de tomber amoureux de nouveau, comme de croire en leur amour ! Pourtant il ne croyait pas vraiment qu'elle aimerait. Regina était avant tout une « Reine » alors que Robin était un simple bandit. Ou un hors-là lois comme Crochet ! Cela ne l'avait pas empêcher de l'aimer, alors qu'auparavant cela l'aurait quand même effrayer ! Les apparences sont quand mêmes trompeuses, et il avait beaucoup appris avec la brune qui était dorénavant son amante. Le problème c'est qu'elle se voyait tout le temps comme la « méchante reine » et ça même si les deux hommes essayaient de la convaincre, qu'elle était devenu quelqu'un de nouveau.

« J'en ai eu peut-être autant qu'elle. Cependant cela ne m'a pas empêcher de retomber amoureux. Il faut un certain temps avant de pouvoir redonner confiance à quelqu'un pour l'amour. Ce n'est jamais facile ! »

Il soupira quand il le voit commencer à boire. Se disant que le moment ou il replongea à « qui voudra de moi ? » arrivera rapidement. Là il pourrait même dire ça pour sa personne. Car après tout c'était un hors-là lois, qui volait depuis longtemps pour s'occuper de son campement. Et peut-être qu'il était vu comme quelqu'un de méchant Hook, mais dans la vérité ou ils vivaient ensemble ! Il était devenu comme Regina, un héros ! Il fallait seulement avoir confiance, pour croire qu'on mérite une happy ending comme tout le monde. Certain ont donner beaucoup d'effort comme le couple charming ou il y avait eu des combats, une rivalité amoureuse avec Katherine. Et maintenant rien ne pourra les séparer ! C'est comme ça dans chaque histoire ou presque...

« Cela ne signifie pas grand chose, Hook. Tu crois que j'étais le mieux pour Regina. Je souligne que un simple bandit.. Quant à Regina.. C'est une puissante sorcière, et une reine majestueuse. Je n'arrive même pas à sa hauteur... »

Il se mit à rigoler pour montrer que son cas s'arrangeait pas vraiment, comme pour lui montrer que ça n'était pas l'homme qu'il connaissait auparavant. L'homme qui avait aider Regina à retrouver son enfant. Et qui encore maintenant les aider à retrouver Zelena. Oui donc il y avait quand même du bon dans cet homme, même si s'acharnait comme beaucoup.. à croire qu'il était quand même mauvais, tout comme la mairesse qui le pensait de temps en temps. Il roula les yeux en pensant à ça, en appelant ça la « déprime » des « je suis un méchant » alors qu'il en était rien, maintenant la seule et grande méchante restait la sorcière de l'ouest, comme les singes volants qui pestaient partout. Et c'était impossible de s'en débarasser rapidement. Il posa sa main sur son épaule avant de répondre :

« Ce n'est pas pour me moquer. Mais tu sembles idiot à demander ça soudainement. Alors que tu t'es toujours battu pour Swan. Tu abandonnerais aussi prêt du but maintenant ? Je crois que tu ferais une grave erreur ! »


_________________
- i'm still in love with you -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serenitycity.forumactif.org

avatar

▱ courrier : 75
▱ arrivée : 31/07/2014
▱ face :


MessageSujet: Re: ft Hood (+) la capuche et le crochet.   Sam 23 Aoû - 20:35


.la capuche et le crochet.

Killian n'était pas homme à se dénigrer, loin de là. Il se décrivait lui-même comme un « fringuant vaurien » ou un pirate « diablement sexy ». Il savait ce qu'il valait, ce qu'il avait à offrir, en bien comme en mal et il savait être, probablement, la meilleure personne pour aimer Emma Swan. Mais c'était son avis personnel, pas celui des autres. Pas celui de ceux qui ne le voyaient encore que comme le terrible Capitaine Crochet... l'homme brisé, alcoolique et dont la principale caractéristique était et restait le crochet en métal remplaçant sa main.
Robin lui demanda alors s'il pensait vraiment que le voleur et la reine avaient tout pour finir ensemble, eux aussi, alors qu'il n'était qu'un voleur, un hors-la-loi dans le royaume dominé par la belle et puissante sorcière et Reine du Mal. Et Killian repensa à la conversation qu'il avait eu un jour, il y a une éternité, à la barre de son navire. Une histoire de vilain qui n'obtenaient jamais leur happy end et son aveux d'espoir. « Si nous n'y avons pas le droit, alors nous avons perdu nos vies », avait-il répondu, lorsque la Reine lui avait demandé s'il croyait lui aussi que les vilains n'avaient jamais droit à leur happy end. Aujourd'hui, alors que la Reine recommençait à vivre d'amour et d'eau fraîche et que lui se retrouvait maudit, privé du droit d'accès à celle qui avait changé son cœur, les choses n'avaient jamais été plus proches de s'inverser. Et si c'était finalement lui qui se mettait à douter, alors que la Reine avait retrouvé sa conviction ?
« Ce n'est pas pour me moquer. Mais tu sembles idiot à demander ça soudainement. Alors que tu t'es toujours battu pour Swan. Tu abandonnerais aussi près du but maintenant ? Je crois que tu ferais une grave erreur ! », acheva Robin, arrachant un sourire au pirate. Celui-ci hocha la tête et reposa sa flasque de rhum contre son flanc. « Oh, ne t'en fais pas, compagnon. Cela ne risque pas d'arriver. » Puis il quitta le regard de Robin, observant la forêt, plutôt que l'homme à qui il s'apprêtait à faire une confession comme il en faisait si rarement. « Ce que m'a donné Swan, sans même le réaliser, sans même le vouloir, cela vaut tous les trésors du monde, toutes les vengeances que je pourrais obtenir et rien que pour cela, je n'ai pas l'intention de la quitter. Pas tant qu'elle ne me le donnera pas. Qu'elle veuille de moi en tant que partenaire, qu'amis ou bien plus... Cela reste son choix et je m'y plierais, mais qu'importe l'avis des autres, qu'importe le mien. Tant qu'elle aura besoin de ma présence et la désirera, alors je serais là et j'attendrais que son désir soit plus ardent. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

▱ courrier : 1018
▱ arrivée : 14/03/2014
▱ face :


MessageSujet: Re: ft Hood (+) la capuche et le crochet.   Dim 24 Aoû - 20:02


.la capuche et le crochet.

Il lui répondait que cela n'allait pas encore arriver. Alors pourquoi autant de drame soudainement. Lui en avait déjà eu assez pour la journée, surtout que maintenant il devait s'occuper d'un enfant, et d'une femme qui craint de retomber dans le même gouffre qu'auparavant. Tant qu'il serait là, il lui avait promis qu'il empêcherait de redevenir Evil Queen. Bon c'est vrai qu'elle est beaucoup de pouvoirs, cependant son amour pour le voleur empêchera de replonger ! Du moins il espérait, sinon il mourrait rapidement. Il fut rassuré en l'entendant répondre qu'il n'allait pas devenir guimauve en s’apitoyant sur son sort. Le bandit n'avait pas habitude de tomber dans ces eaux là ! Non, Robin avait abandonné quand Marian avait disparu ! Là il en était hors de question. Il avait Roland, Regina, et Henry également. Surtout qu'on comptait sur lui pour retrouver le cœur de Regina. Peut-être qu'avec son amour, elle obtiendrait de la magie « blanche » qui sait !

« Je suis ravis de l'apprendre. »

Le pirate se confia au voleur sur Swan. Ce qui le toucha car il ne s'attendait pas à ça de la part de son ami. Peut-être qu'ils étaient pareil, néanmoins ils cachaient eux également des choses. Il ressentait à peu près la même chose, que tant que Regina aura besoin de lui, et qu'elle le désirera il n'abandonnera pas, et veillera sur son enfant comme sur elle. Il sourit à ses paroles, en posant sa main sur son épaule, montrant que c'était le bon chemin à emprunter. Peut-être était-il dangereux, comme la plupart. Il n'y a pas d'effort sans récompense cela dit ! Et comme toute chose, au bout d'un long trajet y a souvent l'objectif qu'on s'est forcé à atteindre ! Eux deux aimaient une femme qui se mettaient en danger, c'était ce qui rendait la chose beaucoup plus passionnante ! C'était peut-être ça qui avait autant plus cher Regina Mills. La reine était puissante, avait un passé douloureux comme lui, et avait beaucoup d'aventures ou chaque fois ils gagnaient !

« J'en suis persuadé qu'elle aura toujours besoin de ta présence. On a chacun un rôle à porter pour assouvir le désir d'une femme. Le problème ça sera de savoir jusqu'à ou elle va nous emmener. »

Quand il dit problème c'est surtout par rapport à ou cela les conduira. Car même s'ils accompagnent Emma et Regina. Elles peuvent être souffrir également comme Regina en ce moment. Ce qui inquiétait beaucoup, surtout qu'à présent c'était même devenu un pion dans ce sombre manège. Lui ça l'avait emmené à se faire dévorer par des morts-vivants, à manquer de devenir paranoïaque. Avec toutes les péripéties qui les attendait ! Ils n'étaient même pas sorti d'affaire dorénavant ! Il allait lui expliquer plus clairement ce qu'ils voulaient dire ! Car pour le pirate cela signifait peut-être pas grand chose. Ça même si les deux s'en foutaient de mourir pour les deux femmes qu'ils aimaient profondément. Cependant, c'était à savoir ou cela pourrait les emmener... Jusqu'à blesser leur amour ? Il retira donc sa manche jusqu'à lui montrer la morsure à l'épaule qui s'était quand même pas mal cicatriser depuis le temps :

« Je me suis fais ça récemment quand les morts-vivants ont voulu s'en prendre à Regina. J'aurai pu devenir comme eux, et involontairement vouloir la mordre pour la changer. Quand je dis « problème » c'est plus ce qui pourrait nous pousser à changer de comportement contre notre grès ! Tu comprends ? »


_________________
- i'm still in love with you -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serenitycity.forumactif.org

avatar

▱ courrier : 75
▱ arrivée : 31/07/2014
▱ face :


MessageSujet: Re: ft Hood (+) la capuche et le crochet.   Mar 26 Aoû - 16:37


.la capuche et le crochet.

Abandonner Swan ? Hors de question. Il avait essayé une fois, ça ne lui avait pas très bien réussi. Alors peu importe l'estime de lui-même, ou l'estime des autres. Peu importe qu'il la mérite ou pas. Peu importe qu'elle soit vraiment heureuse ou simplement contente de l'avoir autour, à la regarder et à prendre soin d'elle comme il le faisait. Tant qu'elle aurait besoin de lui et voudrait de lui et le laisserait avoir une place dans sa vie, alors il se tiendrait toujours à ses côtés, à la protéger, à se donner pour elle, corps et âme. Même si aujourd'hui, il tenait plus de la menace que de l'aide pure. Même si pour elle, tout ça était temporaire et qu'elle comptait toujours retourner à New York une fois la menace Zelena vaincue. Preuve en était, il savait qu'elle ne voulait pas encore le dire à personne alors il gardait le secret, rongeant son frein, souffrant en silence à l'idée de mourir à nouveau prochainement... Enfin mourir. La mort était sans doute un meilleur sort que celui qui l'attendait, mais que pouvait-il faire d'autre que de le laisser approcher ? Emma allait repartir et il allait de nouveau cesser de vivre pour simplement survivre. Et c'était sans doute la meilleure chose qui pouvait lui arriver. Il avait déjà, après tout, une chance en or, d'avoir rencontré, aimé et passé du temps avec Emma Swan. La revoir tenait du coup du sort merveilleux, d'une seconde - ou peut-être troisième - chance, déjà. Que pouvait-il demandé de plus ? Une relation plus poussée avec elle, bien sûr... mais ça !
Robin lui assura qu'il était persuadé qu'Emma aurait toujours besoin de lui et qu'ils avaient, après tout, chacun leur rôle dans la vie et les désirs d'une femme et que tout résidait en savoir où cela devait nous mener. Le pirate ne pouvait qu'acquiescer à cela. Pour sûr, il ne savait absolument pas où sa volonté d'accéder aux désirs de Swan allait le mener, mais il savait qu'il y plongerait toujours sans réfléchir. Tout même la mort plutôt que de ne pas tenir ses promesses envers elle. Celles d'entrer dans son cœur, de compter et de lui prouver qu'il pouvait être toujours sincère et honnête avec elle et ne jamais la trahir.
« Quand je dis « problème » c'est plus ce qui pourrait nous pousser à changer de comportement contre notre grès ! Tu comprends ? » Oh oui, là était un problème que Killian comprenait parfaitement, parce qu'un problème, justement, l'obligeait à changer drastiquement de comportement avec la Sauveuse. A cause de cette foutue malédiction, lui qui la suivait comme son ombre, attendant patiemment qu'elle pose un regard sur lui, qu'elle lui donne un ordre, se retrouvait désormais à la fuir, attendant avec appréhension le moment où elle viendrait le voir, lui demandant un service, lui demandant d'être lui-même, comme il avait toujours été avec elle. Sa présence lui était vitale. Il ne pouvait décemment pas la fuir éternellement, ni la repousser si elle faisait un pas vers lui. Il n'avait pas assez d'abandon de lui-même pour faire la bonne chose. Alors il la fuyait, tout simplement, évitant soigneusement de se retrouver en sa présence, tout le contraire de ce qu'il faisait habituellement. Pourquoi sinon se retrouver dans la forêt plutôt qu'au bord de l'eau, son élément à lui ? « Je crois saisir, oui. », répondit le pirate en hochant la tête.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: ft Hood (+) la capuche et le crochet.   

Revenir en haut Aller en bas
 

ft Hood (+) la capuche et le crochet.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Le crochet
» Attention Dresseuse qui porte une capuche arrive ! [Finit]
» Napperons au crochet
» Se sent seule.. [Suite avec Red Hood]
» A quoi ressemblerait le monde sans le Capitaine Crochet ?

 :: 2014-